Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

DALLAS : Malheur à celui qui n’a pas compris

DALLAS : Malheur à celui qui n’a pas compris
Dallas (Dallas)
Feuilleton. Soap du soir. États-Unis.
357 épisodes dont 355 de 45 mn, un de 70 mn, un de 90 mn (14 saisons).
Première diffusion du 2 avril 1978 au 3 mai 1991 sur CBS (États-Unis). Prequel en 2 parties de 80 mn diffusé le 23 mars 1986 et deux téléfilms de 90 mn diffusés les 15 décembre 1996 et 24 avril 1998, également sur CBS.
En France : saisons 1 à 8 de 1981 à 1988 sur TF1 ; saisons 9 et 10 de 1988 à 1989 sur La 5 ; saisons 11 à 14 en 1996 sur TF1. Prequel en 2 parties de 80 mn et deux téléfilms de 90 mn en 2001 sur TF1.
Créé par David Jacobs.
Avec Larry Hagman, Barbara Bel Geddes, Donna Reed, Jim Davis, Patrick Duffy, Linda Gray, Victoria Principal, Ken Kercheval, Charlene Tilton, Steve Kanaly, Susan Howard, Howard Keel, Priscilla Beaulieu Presley, Dack Rambo, Sheree J. Wilson.
 

Classification : 3 étoiles.

Regardé par le rédacteur : Intégrale.

 

C’est toujours la même histoire : quand Roméo tombe amoureux de Juliette, rien n’est simple. Bobby Ewing vient d’épouser Pamela Barnes. Or, dans l’univers impitoyable de Dallas fait de rancœurs et de vengeances, les deux familles sont brouillées depuis que Jock Ewing, le patriarche, aurait volé à Digger Barnes sa fiancée, Ellie, et qu’il se serait approprié des puits de pétrole qu’ils avaient découverts ensemble.

Pour corser le tout, l’aîné des Ewing est une teigne totale, un monstre de rouerie et de machiavélisme. C’est aussi un homme d’affaires redoutable car sans scrupules. Il s’agit bien entendu de l’ineffable J.R., l’être que toute une génération a adoré haïr. Le frère de Pamela, Cliff Barnes, est l’ennemi juré de J.R. La querelle des pères s’est en effet transmise à la nouvelle génération.

 

Pourquoi voir avec plaisir Dallas ?

 

Coup de poker

Qui n’a pas vécu dans les années 80 est incapable d’imaginer l’impact qu’eut Dallas à l’époque. S’affrontaient alors les détracteurs, nombreux, et les accros, encore plus nombreux, qui attendaient fébrilement leur dose hebdomadaire d’intrigues et de trahisons. Avec Dallas, la chaîne CBS tentait un coup de poker en adaptant les codes des soap-opéras diffusés en journée à une série de prime time. Les cinq premiers épisodes racontaient chacun une histoire complète, comme c’était le cas de toutes les autres séries de l’époque. En incorporant des éléments développés sur la durée, comme la grossesse de Sue Ellen, l’épouse martyre (accessoirement alcoolique) de J.R., miracle, les audiences se mirent à grimper. Dallas était devenu un vrai feuilleton « à suivre ».

dallas-serie-tv-11-400px

 

Qui a tiré sur J.R. ?

Dallas a bouleversé bien des habitudes. En mars 1979, dans le dernier épisode de la deuxième saison, Sue Ellen est victime d’un grave accident de voiture. Elle et son bébé sont dans un état critique. J.R. pleure au chevet de son épouse hospitalisée quand l’image se fige et les mots « To be continued » apparaissent à l’écran. La stupeur saisit les Américains. Jamais leur télévision ne leur avait fait le coup de les laisser dans l’expectative durant tout un été. Sue Ellen allait-elle s’en sortir ? Dallas venait d’inventer le cliffhanger de fin de saison qui sera porté à sa perfection l’année suivante quand J.R. est abattu dans son bureau et laissé pour mort. La fièvre embrase la planète : J.R. survivra-t-il ? Qui lui a tiré dessus ? Il faudra attendre près de huit mois pour le savoir.

 

80% de parts de marché

Larry Hagman, qui incarne à merveille ce personnage honni, se trouve alors dans une position qu’aucun acteur de série avant lui n’avait occupée. Il décide de réclamer une somme, exorbitante, pour reprendre son rôle à la rentrée. Il se paie le luxe de s’envoler pour l’Europe, où le feuilleton cartonne, qui lui fait un triomphe. Il évite soigneusement de prendre les responsables de la série au téléphone. Le tournage reprend mais sans Hagman qui ne remet les pieds sur le plateau que le jour où toutes ses conditions sont acceptées. Le 21 novembre 1980, sur cent téléspectateurs américains installés devant leur télé, près de quatre-vingt regardent CBS et le fameux épisode où est révélée l’identité du tireur.

dallas-serie-tv-7-400px

 

Le salopard que toute une génération a adoré haïr

Il faut dire que jamais méchant à l’écran n’avait été plus détestable ni délectable. Recevant les acteurs en Israël, Menahem Begin déclara à son sujet que même « Shakespeare n’aurait pas pu inventer un tel salopard ». Le public adore ce type infâme qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Pamela est enceinte ? Il est hors de question pour J.R. que le premier petit-fils de Jock soit un bâtard Ewing-Barnes.

Au cours d’une altercation, il finit par provoquer la chute de Pam du haut d’une meule de paille. Elle perd le bébé. Il ne lui reste plus qu’à plaider l’accident, assurer à Bobby que jamais il ne ferait de mal à sa femme et s’écrier qu’il était éméché. J.R. est sans scrupules mais il est lâche aussi. Quand Bobby lui assène un direct qui le précipite tout habillé dans la piscine de Southfork (ce qui lui arrivera souvent au cours de la série), ne crie-t-il pas « Maman » ?

dallas-serie-tv-6-400px

 

Larry Hagman

Le plaisir que prennent les acteurs à incarner leurs personnages a beaucoup contribué au succès de Dallas. Jusqu’à sa mort en novembre 2012, pendant quatorze saisons, trois téléfilms et dans Dallas 2012 (la suite lancée vingt et un ans après l’arrêt de la série), Larry Hagman est resté fidèle au poste, s’amusant comme un petit fou à camper un personnage dont il était l’exact opposé. Tout le monde s’accorde en effet à dire qu’il fut le protecteur bienveillant de la série, de sa troupe d’acteurs et de ses équipes techniques. Il n’hésitait jamais à plaider auprès des responsables la cause de ses camarades, qu’il s’agît de Linda Gray qui souhaitait réaliser un épisode ou d’un coiffeur qui avait un problème de prise électrique.

dallas-serie-tv-2-400px

 

Un univers impitoyable mais invraisemblable

Côté scénario, Dallas ne s’encombre pas de convenances. Aucune réflexion politique, aucun aspect social, aucune allusion à l’histoire du Texas ni au racisme (on ne voit aucun Noir dans Dallas) ne viennent étoffer ces combats d’arène entre les familles Ewing et Barnes et ceux qui gravitent autour. La série multiplie les intrigues rocambolesques : mariages, divorces, remariages, maîtresses, chantages, manipulations, pots-de-vin à coups de millions de dollars, meurtres pour lesquels le coupable (surtout s’il s’agit d’un des personnages principaux) ne va jamais en prison, apparitions de fils, filles, cousins et cousines cachées, et même une résurrection, celle de Bobby, mort en fin de saison 8 mais de retour en fin de saison 9, dont on apprendra qu’elle a été entièrement rêvée par Pamela.

dallas-serie-tv-15-400px

 

L’avancement du genre humain

Bien sûr, le résultat est parfois de mauvais goût, clinquant, hystérique. Mais c’est le cœur de Dallas, une énorme farce doublée de dérision qui a été prise bien trop au sérieux. Les dialogues chargés d’humour au vitriol où s’échangent les pires rosseries le sourire aux lèvres le prouvent. Leonard Katzman, producteur et principal scénariste, confirmait avec un humour pince-sans-rire : « Je ne suis pas sûr que nous ayons contribué en quoi que ce soit à l’avancement du genre humain ». Pour le dernier épisode il s’offrit le luxe de rendre hommage à La Vie est belle, le chef d’œuvre de Frank Capra. Mais l’ange était devenu démon et il montrait à J.R. combien la vie aurait été douce pour ses proches s’il n’avait pas existé.

Dans ce cas, Dallas n’aurait jamais vu le jour ni une multitude de séries (de Dynastie à Desperate Housewives en passant par Hill Street Blues et Twin Peaks) qui lui ont beaucoup emprunté. Il est donc très étonnant que, même dans son pays d’origine, Dallas soit traité avec un souverain mépris au point que lors des Emmy Awards 2013 la mémoire de Larry Hagman ait à peine été évoquée.

Christophe Petit

Mise en ligne : mercredi 1er janvier 2014 / Révision : vendredi 8 août 2014

________________________________________________________________________________________________

 

Comment regarder Dallas ?

 

Chacun des cinq épisodes de la première saison ainsi qu’une bonne moitié de ceux de la deuxième racontent une histoire bouclée mais on peut difficilement les manquer car ils introduisent des personnages qui prendront beaucoup d’importance comme Digger Barnes ou Jenna Wade, premier flirt de Bobby.

dallas-serie-tv-8-200px

Comment voir la suite ?

Comme un feuilleton, c’est-à-dire dans l’ordre.

 

Y a-t-il une fin ?

Le dernier épisode, Le voyage, offre une conclusion, même si deux téléfilms et l’actuelle Dallas 2012 sur TNT prolongent l’aventure.

 

Temps forts et temps faibles de la série

Les intrigues montent en puissance au cours des cinq premières saisons. L’absence du personnage de Bobby (joué par Patrick Duffy), le remplacement de Barbara Bel Geddes par Donna Reed dans le rôle de Miss Ellie et la rupture de ton voulue par le producteur (Philip Capice) font de la neuvième saison la moins représentative de ce qui faisait le succès de Dallas. Les réapparitions de Patrick Duffy et de Barbara Bel Geddes, l’éviction de Philip Capice et le retour à la production de Leonard Katzman redressent la barre. Mais la série s’essouffle et les départs successifs de Victoria Principal et de Linda Gray n’arrangent rien.

 

Les épisodes remarquables à ne pas manquer

dallas-serie-tv-11-200px1re saison : le premier épisode est à voir, ne serait-ce que par curiosité, pour découvrir les personnages qui sont tous présentés comme des pervers jouissant de leur duplicité et se lançant à la figure des remarques faussement sibyllines et aimables comme autant de jets de vitriol.

En général, les épisodes de fin de saison sont de grands moments en raison des cliffhangers pour lesquels Dallas est célèbre.

 

À quel public s’adresse-t-elle ?

Deux catégories de publics sont susceptibles d’y trouver leur compte : ceux qui prennent la série au pied de la lettre (ils en ont le droit) et qui apprécieront ses intrigues soapesques ; et ceux qui, comme les acteurs et les scénaristes, refusent d’y voir une once de sérieux et qui s’amusent donc beaucoup.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre :

Côte Ouest (Knots Landing), série dérivée de Dallas qui, au contraire de la saga texane, a mis un point d’honneur à respecter la cohérence des intrigues, ce qui en fait le soap le plus adroit et passionnant jamais produit. Il met principalement en scène Gary (le troisième des frères Ewing) et son épouse, Valene, parents de Lucie dans Dallas.

Dallas 2012 reprend les mêmes ingrédients, sur un rythme très nerveux. Les fils respectifs de J.R. et Bobby (qu’on a vus naître et grandir dans Dallas) poursuivent leurs inlassables querelles. Bobby, Sue Ellen et J.R. (jusqu’à la mort de Larry Hagman en novembre 2012) sont de retour !

dallas-2013-serie-tele-1-400px

 

________________________________________________________________________________________________

 

Où voir ?

À la télé : pas de diffusion actuellement.

DVD : Les saisons 1 à 7 sont disponibles en DVD.

 

________________________________________________________________________________________________

 

Fiche technique de Dallas

 

Producteurs exécutifs : Leonard Katzman, Philip Capice, Larry Hagman, Lee Rich

Musique du générique : Jerrold Immel

Chanson du générique français : musique de Jean Renard, paroles de Michel Salva, interprétée par le groupe Dallas

Production : Lorimar Telepictures

dallas-serie-tv-9-200px

Distribution

Acteurs crédités au générique de début :

Larry Hagman : J.R. (John Ross) Ewing, Jr.

Barbara Bel Geddes : Miss Ellie Ewing (saisons 1-7, 9-13)

Donna Reed : Miss Ellie Ewing (saison 8)

Jim Davis : John Ross (Jock) Ewing (saisons 1-4)

Patrick Duffy : Bobby Ewing (saisons 1-8, 10-14)

Linda Gray : Sue Ellen Ewing (saisons 1-12)

Victoria Principal : Pamela Barnes Ewing (saisons 1-10). Personnage également interprété par Margaret Michaels (s12e01)

Ken Kercheval : Cliff Barnes

Charlene Tilton : Lucy Ewing Cooper (saisons 1-8, 11-13)

dallas-serie-tv-10-200pxSteve Kanaly : Ray Krebbs (saisons 1-11)

Susan Howard : Donna Culver Krebbs (saisons 2-4 [récurrent], 5-10 [régulier])

Howard Keel : Clayton Farlow (saisons 4-7 [récurrent], 8-14 [régulier])

Priscilla Beaulieu Presley : Jenna Wade (saisons 7 [récurrent], 8-11 [régulier]). Personnage également interprété par Morgan Fairchild (s02e03) et Francine Tacker (s03e18-19).

Dack Rambo : Jack Ewing (saisons 8-9 [récurrent], 10 [régulier])

Sheree J. Wilson : April Stevens (saisons 10-11 [récurrent], 12-14 [régulier])

Lesley-Anne Down : Stephanie Rogers (saison 13)

Kimberly Foster : Michelle Stevens (saisons 13-14)

George Kennedy : Carter McKay (saisons 12 [récurrent], 13-14 [régulier])

Cathy Podewell : Cally Harper Ewing (saisons 12 [récurrent], 13-14 [régulier])

Sasha Mitchell : James Richard Beaumont (saisons 13-14 [régulier])

Barbara Stock : Liz Adams (saisons 13 [récurrent], 14 [régulier])

 

Autres crédits :

Tina Louise : Julie Grey (saisons 1-2)

David Wayne (saisons 1-2) puis Keenan Wynn (saison 3) : Willard Digger Barnes

Ted Shackelford (apparitions ponctuelles saisons 3-6, 9, s14e22-23) et David Ackroyd (saison 1) : Gary Ewing. Voir Côte Ouest.

Joan Van Ark : Valene Ewing (apparitions ponctuelles saisons 2-5, s14e22-23). Voir Côte Ouest.

Barbara Babcock : Liz Craig (saisons 2-5)

John Ashton : Willie Joe Garr (saisons 2-3)

Sandy Ward : Jeb Amos (saisons 2-3)

Fern Fitzgerald : Marilee Stone (saisons 2-13)

Sherril Lynn Rettino : Jackie Dugan (saisons 2-5, 7-14)

Mary Crosby : Kristin Shepard (saisons 3-4, 14). Personnage également interprété par Colleen Camp (s02e20 et s02e24).

Martha Scott : Patricia Shepard (saisons 2-3, 9)

Jared Martin : Dusty Farlow (saisons 3-6, 8-9, 14)

Randolph Powell : Alan Beam (saisons 3-4)

Jeff Cooper : Dr Ellby (saisons 3-4)

Roseanna Christiansen : Teresa (saisons 6-14)

Tom Fuccello : Dave Culver (saisons 3-6, 8, 10-11, 13-14). Personnage également interprété par John McIntire (s02e22).

George O. Petrie : Harv Smithfield (saisons 3-14)

Dennis Patrick : Vaughn Leland (saisons 3, 5, 7-8)

Jeanna Michaels (saisons 2-4), Donna Bullock (s01e01-03), Ann Ford (s02e04-06), Nancy Bleier (s02e10-13, s02e15) : Connie Brasher

Megan Gallagher : Louella Caraway Lee (saisons 2-4)

Don Starr : Jordan Lee (saisons 2-14)

Leigh McCloskey : Mitch Cooper (saisons 4-5, 8, 12)

Tyler Banks (saisons 4-6) puis Omri Katz (saisons 7-14) : John Ross Ewing III

Morgan Woodward : Punk Anderson (saisons 4-11)

Alice Hirson : Mavis Anderson (saisons 6-7, 10-11)

Ted Gehring : Brady York (saison 4)

Joel Fabiani : Alex Ward (saison 4)

Michael Bell : Les Crowley (saison 4)

Audrey Landers : Afton Cooper (saisons 4-8, 12-13)

Anne Francis : Arliss Cooper (saison 4)

Monte Markham : Clint Ogden (saison 4)

Susan Flannery : Leslie Stewart (saison 4)

Priscilla Pointer : Rebecca Wentworth Barnes (saisons 4-6)

Craig Stevens : Craig Stewart (saison 4)

William Smithers : Jeremy Wendell (saisons 4-5, 8-12)

Art Hindle : Jeff Farraday (saison 5)

Deborah Rennard : Sly Lovegren (saisons 5-14)

Deborah Tranelli : Phyllis Wapner (saisons 4-14)

Morgan Brittany : Katherine Wentworth (saisons 5-8, 11)

Ron Tomme : Charles Eccles (saison 5)

Lindsay Bloom : Bonnie Robertson (saison 5)

Ray Wise : Blair Sullivan (saisons 5-6)

Lois Chiles : Holly Harwood (saisons 6-7)

Timothy Patrick Murphy : Mickey Trotter (saisons 6-7)

Ben Piazza : Walter Driscoll (saison 6)

J. Patrick McNamara : Jarrett McLeish (saison 6)

Kenneth Kimmins : Thornton McLeish (saisons 6-7)

Pat Colbert : Dora Mae (saisons 7-14)

E. J. Andre : Eugene Bullock (saisons 4-6)

John Beck : Mark Graison (saisons 6-7, 9)

Kate Reid : Tante Lil Trotter (saisons 6-7, 9)

John Reilly : Roy Ralston (saison 6)

Stephanie Blackmore : Serena Wald (saisons 3, 5-8, 11, 13)

Christopher Atkins : Peter Richards (saison 7)

Glenn Corbett : Paul Morgan (saisons 7, 9-11)

Danone Simpson : Kendall Chapman (saisons 6-14)

Shalane McCall : Charlie Wade (saisons 7-11). Personnage également interprété par Laurie Lynn Myers (s02e03).

Martin E. Brooks : Edgar Randolph (saisons 7-8)

Alberto Morin : Armando Sidoni (saison 7)

Kathleen York : Betty (saison 8)

Fredric Lehne : Eddie Cronin (saison 8)

Burke Byrnes : Pete Adams (saisons 8-9)

Christopher Stone : Dave Stratton (saisons 4, 8)

Alexis Smith : Jessica Montfort (saisons 7, 13)

Deborah Shelton : Mandy Winger (saisons 8-10)

Jenilee Harrison : Jamie Ewing Barnes (saisons 8-10)

Joshua Harris : Christopher Ewing (saisons 9-14). Personnage également interprété par Eric Farlow (saisons 6-8).)

Stephen Elliott : Scotty Demarest (saisons 3, 8, 10)

Barbara Carrera : Angelica Nero (saison 9)

Barry Jenner : Dr Jerry Kenderson (saisons 7-9)

George Chakiris : Nicholas (saison 9)

Merete Van Kamp : Grace (saison 9)

Marc Singer : Matt CantreIl (saison 9)

Alejandro Rey : Luis Rueda (saison 9)

Solomon Smaniotto : Tony (saison 9)

Steve Forrest : Ben Stivers/Wes Parmalee (saisons 9-10)

Hunter von Leer : B.D. Calhoun (saison 10)

Derek McGrath : Ozwald Valentine (saisons 10-11)

Jonathan Goldsmith : Bruce Harvey (saisons 10-12)

Jim McMullan : Sénateur Andrew Dowling (saison 10)

Karen Carlson : Nancy Scotlfield (saison 10)

Jack Scalia : Nicholas Pearce (saisons 11, 14)

Andrew Stevens : Casey Denault (saisons 11-12)

Bert Remsen : Dandy Dandridge (saison 11)

Leigh Taylor-Young : Kimberly Cryder (saisons 11-12)

Amy Stock : Lisa Alden (saison 11)

Annabel Schofield : Laurel Ellis (saison 11)

Howard Duff : Sénateur Henry Harrison O’DeIl (saison 11)

Mark Lindsay Chapman : Brett Lomax (saison 11)

Karen Kopins : Kay Lloyd (saisons 11, 13)

Beth Toussaint : Tracy Lawton (saisons 12-13)

J. Eddie Peck : Tommy McKay (saison 12-13)

Jeri Gaile : Rose McKay (saisons 12-14)

Ian McShane : Don Lockwood (saison 12)

Deborah Marie Taylor : Debbie (saisons 11-14)

Gayle Hunnicut : Vanessa Beaumont (saisons 12-14)

Michael Wilding : Alex Barton (saison 13)

John Hoge : Ratagan (saisons 12-14)

Evelyn Guerrero : Nancy (saisons 13-14)

Bill McIntyre : Billy Joe Bates (saison 13)

John Larch : Arlen Ward (saison 13)

Richard Narita : Eugene Inagaki (saisons 13-14)

Daryl Roach : Inspecteur Marshall (saison 13)

Shannon Wilcox : Anita (saisons 13-14)

Michael P. Keenan : Keller (saisons 13-14)

Zane Lasky : Donia (saisons 13-14)

Hugh Maguire : Goldman (saisons 13-14)

Arthur Malet : Ryan (saisons 13-14)

Marty Schiff : Del Greco (saisons 13-14)

Susan Lucci : Sheila Foley (saison 14)

Peter White : Breslin (saison 14)

Barbara Eden : LeeAnn De La Vega (saison 14)

Deirdre Imershein : Jory (saison 14)

Deborah Tucker : Debra Lynn (saison 14)

________________________________________________________________________________________________

 

Épisodes de Dallas

 

Première saison (1978)

1 1.01 La fille de Barnes (Digger’s Daughter)

2 1.02 L’école buissonnière (Lessons)

3 1.03 Un espion dans la maison (Spy in the House)

4 1.04 Vengeance (Winds of Vengeance)

5 1.05 La fête (Barbecue)

 

Deuxième saison (1978-1979)

6 2.01 Retrouvailles, première partie (Reunion, Part One)

7 2.02 Retrouvailles, deuxième partie (Reunion, Part Two)

8 2.03 Une vieille connaissance (Old Acquaintance)

9 2.04 L’opération (Bypass)

10 2.05 Marché noir (Black Market Baby)

11 2.06 Une erreur de jeunesse (Double Wedding)

12 2.07 La fugue (Runaway)

13 2.08 L’élection (Election: A Man Chase)

14 2.09 L’accident (Survival)

15 2.10 Acte d’amour (Act of Love)

16 2.11 La vedette (Triangle)

17 2.12 L’idole déchue (Fallen Idol)

18 2.13 L’enlèvement (Bobby Is Kidnapped / Kidnapped)

19 2.14 Qu’on est bien chez soi (Elllie’s Brother Returns / Home Again)

20 2.15 À contre cœur (For Love or Money)

21 2.16 Le retour de Julie (Julie’s Return)

22 2.17 Le dossier rouge, première partie (Julie’s Murder / The Red File, Part One)

23 2.18 Le dossier rouge, deuxième partie (Julie’s Murder / The Red File, Part Two)

24 2.19 La sœur de Sue Ellen (Sue Ellen’s Sister)

25 2.20 La photo (Call Girl)

26 2.21 Les fiançailles (Unwanted Marriage / Royal Marriage)

27 2.22 Cherchez la femme (The Outsiders)

28 2.23 L’héritier, première partie (John Ewing III, Part One)

29 2.24 L’héritier, deuxième partie (John Ewing III, Part Two)

 

Troisième saison (1979-1980)

30 3.01 Où est passé le petit John ? / Où est le petit John ? première partie (Whatever Happened to Baby John ? Part One)

31 3.02 Où est passé le petit John ? / Où est le petit John ? deuxième partie (Whatever Happened to Baby John ? Part Two)

32 3.03 Le diagnostic (The Silent Killer)

33 3.04 Le secret (Secrets)

34 3.05 Kristin (The Kristin Affair)

35 3.06 La chasse (The Dove Hunt)

36 3.07 Le destin (The Lost child)

37 3.08 Rodéo (Rodeo)

38 3.09 L’angoisse, première partie (Ellies’s Discovery / Mastectomy, Part One)

39 3.10 L’angoisse, deuxième partie (Ellies’s Discovery / Mastectomy, Part Two)

40 3.11 Calomnie (The Heiress)

41 3.12 L’hypothèque (Ellie Saves the Day)

42 3.13 Les puits d’Asie (Mother of the Year)

43 3.14 Départ pour la Californie (Return Engagements)

44 3.15 La promotion (Love and Marriage)

45 3.16 Un beau parti (Power Play)

46 3.17 Recherche de paternité (Paternity Suit)

47 3.18 Le retour de Jenna (Jenna’s Return)

48 3.19 Le choix de Sue Ellen (Sue Ellen’s Choice)

49 3.20 Le grand amour (Second Thoughts)

50 3.21 Double jeu (Divorce, Ewing Style)

51 3.22 Le procès, première partie (Jock’s Trial, Part One)

52 3.23 Le procès, deuxième partie (Jock’s Trial, Part Two)

53 3.24 Nationalisation (The Wheeler Dealer)

54 3.25 Le départ (A House Divided)

 

Quatrième saison (1980-1981)

55 4.01 Qui a tiré sur J.R. ? première partie (No More Mister Nice Guy, Part One

56 4.02 Qui a tiré sur J.R. ? deuxième partie (No More Mister Nice Guy, Part Two)

57 4.03 Cauchemar (Nightmare)

58 4.04 Enfin un coupable (Who Done It?)

59 4.05 Le goût du succès (Taste of Success )

60 4.06 Le pétrole du Venezuela (The Venezuelan Connexion)

61 4.07 Le quatrième fils (The Fourth Son)

62 4.08 L’incendie (Trouble at Ewing 23)

63 4.09 La mère prodigue (The Prodigal Mother)

64 4.10 Le pouvoir (Executive Wife)

65 4.11 Le bout du chemin, première partie (End of the road, Part One

66 4.12 Le bout du chemin, deuxième partie (End of the road, Part Two)

67 4.13 Le président (Making of a President)

68 4.14 La révolution (Start the Revolution with Me)

69 4.15 La question (The Quest)

70 4.16 L’amour triomphe toujours (Lover, Come back)

71 4.17 La nouvelle Madame Ewing (The New Mrs. Ewing)

72 4.18 La marque de Caïn (Mark of Cain)

73 4.19 De gros nuages (The Gathering Storm)

74 4.20 Ewing contre Ewing (Ewing vs. Ewing)

75 4.21 Un nouveau départ (New Beginnings)

76 4.22 Traquenard (Full Circle)

77 4.23 Le piège (Ewing-Gate)

 

Cinquième saison (1981-1982)

78 5.01 L’héritier a disparu (Missing Heir)

79 5.02 Un seul être vous manque (Gone, But Not Forgotten)

80 5.03 San Angelo (Showdown at San Angelo)

81 5.04 Le petit garçon perdu (Little boy lost)

82 5.05 Que la vengeance est douce (The Sweet Smell of Revenge)

83 5.06 Scepticisme (The Big Shut Down)

84 5.07 Pris au piège (Blocked)

85 5.08 Le partage (The Split)

86 5.09 Cinq dollars par baril (Five Dollars a Barrel)

87 5.10 Nouveau départ (Starting Over)

88 5.11 Waterloo à Southfork (Waterloo at Southfork)

89 5.12 La réception (Barbecue Two)

90 5.13 La recherche (The Search)

91 5.14 Problèmes (Denial)

92 5.15 Le chef de famille (Head of the Family)

93 5.16 Réussite (The Phoenix)

94 5.17 Mon père, mon fils (My Father, My Son)

95 5.18 L’anniversaire (Anniversary)

96 5.19 L’adoption (Adoption)

97 5.20 L’exploit (The Maelstrom)

98 5.21 Le retour (The Prodigal)

99 5.22 La revanche (Vengeance)

100 5.23 Chantage (Blackmail)

101 5.24 Enquête (The Investigation)

102 5.25 L’accord (Acceptance)

103 5.26 Adieu Monsieur Barnes (Goodbye, Cliff Barnes)

 

Sixième saison (1982-1983)

104 6.01 Le changement (Changing of the Guard)

105 6.02 Tiens, quelle bonne surprise ! (Where There’s a Will)

106 6.03 Problème d’argent (Billion Dollar Question)

107 6.04 Le grand bal / Le bal des pétroliers (The Big Ball)

108 6.05 Le testament (Jock’s Will)

109 6.06 Réflexion (Aftermath)

110 6.07 Délit de fuite (Hit and Run)

111 6.08 Une grande classe (The Ewing Touch)

112 6.09 Un petit bonus (Fringe Benefits)

113 6.10 Le mariage (The Wedding)

114 6.11 Dis-leur que tu m’aimes (Post Nuptial)

115 6.12 Ah ! Mes chers amis (Barbecue Three)

116 6.13 Maman chérie (Mama Dearest)

117 6.14 La vedette de télévision (The Ewing Blues)

118 6.15 Justice est faite (The Reckoning)

119 6.16 Un Ewing reste un Ewing (A Ewing Is a Ewing)

120 6.17 Le venin (Crash of ‘83)

121 6.18 Requiem (Requiem)

122 6.19 La loi (Legacy)

123 6.20 Les liens du sang (Brothers and Sisters)

124 6.21 Les Caraïbes (Caribbean Connexion)

125 6.22 L’arnaque (The Sting)

126 6.23 Démoniaque (Hell Hath No Fury)

127 6.24 Cocktail dangereux (Cuba Libre)

128 6.25 Le piège (Tangled Web)

129 6.26 Difficultés en tous genres (Things Ain’t Goin’ Too Good at Southfork)

130 6.27 L’échéance (Penultimate)

131 6.28 L’enfer des Ewing (Ewing Inferno)

 

Septième saison (1983-1984)

132 7.01 L’incendie (The Road Back)

133 7.02 Les adieux (The Long Goodbye)

134 7.03 La lettre (The Letter)

135 7.04 Un brave frère (My Brother’s Keeper)

136 7.05 Le pardon (The Quality of Mercy)

137 7.06 Échec ou mat (Check and Mate)

138 7.07 Ray (Ray’s Trial)

139 7.08 Le bal des pétroliers (The Oil Barons’ Ball)

140 7.09 Des lendemains (Morning After)

141 7.10 Arrêt brutal (The Buck Stops Here)

142 7.11 Machiavel (To Catch a Sly)

143 7.12 Barbecue (Barbecue Four)

144 7.13 Nul n’est parfait (Past Imperfect)

145 7.14 Le principe (Peter’s Principles)

146 7.15 Le brut qui venait d’ailleurs (Offshore Crude)

147 7.16 Certains oui, d’autres non (Some Do… Some Don’t)

148 7.17 L’œil de l’actionnaire (Eye of the Beholder)

149 7.18 Limite extrême (Twelve Mile Limit)

150 7.19 Où est passé papy ? (Where Is Poppa?)

151 7.20 Quand le vernis craque (When the Bough Breaks)

152 7.21 La confession (True Confessions)

153 7.22 Et le gagnant est… (And the Winner Is…)

154 7.23 Filouterie (Fools Rush In)

155 7.24 L’inattendue (The Unexpected)

156 7.25 Étrange alliance (Strange Alliance)

157 7.26 Gros plan (Blow Up)

158 7.27 Point capital (Turning Point)

159 7.28 Histoires d’amour (Love Stories)

160 7.29 Un peu de discrétion, Jessica (Hush, Hush, Sweet Jessie)

161 7.30 Et si c’était la fin ? (End Game)

 

Huitième saison (1984-1985)

162 8.01 Assassin en liberté (Killer at Large)

163 8.02 Le front (Battle Lines)

164 8.03 Persévérance (If at First You Don’t Succeed)

165 8.04 Jamie (Jamie)

166 8.05 Ah ! la famille (Family)

167 8.06 L’ombre d’un doute (Shadow of Doubt)

168 8.07 Retour à Southfork (Homecoming)

169 8.08 Encore un bal (Oil Baron’s Ball III)

170 8.09 Ombres (Shadows)

171 8.10 Charlie (Charlie)

172 8.11 Le cinquième barbecue (Barbecue Five)

173 8.12 Prenez-vous cette femme ? (Do You Take This Woman?)

174 8.13 Et ça recommence (Déjà Vu)

175 8.14 La chasse au fantôme (Odd Man Out)

176 8.15 Mystère à Laredo (Lockup in Laredo)

177 8.16 Le vent de la guerre (Winds of War)

178 8.17 Liberté sous caution (Bail Out)

179 8.18 La haine en héritage (Legacy of Hate)

180 8.19 Les péchés des pères (Sins of the Fathers)

181 8.20 Les frères Ewing (The Brothers Ewing)

182 8.21 Les rêves brisés (Shattered Dreams)

183 8.22 Le bout de la route (Dead Ends)

184 8.23 Le procès de Jenna (Trial and Error)

185 8.24 Verdict (The Verdict)

186 8.25 Sentences (Sentences)

187 8.26 La piste du tueur (Terms of Estrangement)

188 8.27 Encore un Ewing (The Ewing Connexion)

189 8.28 Faits et méfaits (Deeds and Misdeeds)

190 8.29 Libération (Deliverance)

191 8.30 Le chant du cygne (Swan Song) (70 mn)

 

Neuvième saison (1985-1986)

192 9.01 La famille ressoudée, première partie (The Family Ewing – Rock Bottom, Part One)

193 9.02 Le testament de Bobby, deuxième partie (Rock Bottom, Part Two)

194 9.03 Quels yeux ! (Those Eyes)

195 9.04 Résurrection (Resurrection)

196 9.05 Le miracle (Saving Grace)

197 9.06 Les mères (Mothers)

198 9.07 Le vent du changement (The Wind of Change)

199 9.08 L’impasse (Quandary)

200 9.09 Les nuages noirs (Close Encounters)

201 9.10 Les petits enfants (Suffer the Little Children)

202 9.11 Le prix / Une belle récompense (The Prize)

203 9.12 En passant (En Passant)

204 9.13 Horizon funèbre (Goodbye, Farewell and Amen)

205 9.14 Curieux, vous avez dit curieux ? (Curiosity Killed the Cat)

206 9.15 Le lien manquant (The Missing Link)

207 9.16 Vingt-quatre heures (Twenty Four Hours)

208 9.17 Jeu mortel (The Deadly Game)

209 9.18 C’est la faute à Bogota (Blame It on Bogota)

210 9.19 Jeux d’ombres (Shadow Games)

211 9.20 La disparition (Missing)

212 9.21 La déception (Dire Straits)

213 9.22 Le soulagement (Overture)

214 9.23 La menace (Sitting Ducks)

215 9.24 Le bal masqué (Masquerade)

216 9.25 Enfin (Just Deserts)

217 9.26 Rien n’est jamais parfait (Nothing’s Ever Perfect)

218 9.27 L’ascension (J.R.’s Rising)

219 9.28 Secousse (Serendipity)

220 9.29 Une troisième fois (Thrice in a Lifetime)

221 9.30 Bonjour, au revoir, bonjour (Hello – Goodbye – Hello)

222 9.31 Un écho du passé (Blast from the Past)

 

Dixième saison (1986-1987)

223 10.01 Le réveil, première partie (Return to Camelot)

224 10.02 Le réveil, deuxième partie (Return to Camelot)

225 10.03 Le pari de Sue Ellen (Pari Per Sue)

226 10.04 Le futur roi (Once and Future King)

227 10.05 Énigmes (Enigma)

228 10.06 Trompe l’œil (Trompe l’Œil)

229 10.07 Un plan radical (Territorial Imperative)

230 10.08 La deuxième fois (The Second Time Around)

231 10.09 Les cloches sonnent (Bells Are Ringing)

232 10.10 Du beau monde (Who’s Who at the Oil Baron’s Ball?)

233 10.11 La preuve (Proof Positive)

234 10.12 Toujours la même histoire (Something Old, Something New)

235 10.13 Le couple à la mode (Bar-B-Cued)

236 10.14 Pris au piège (The Fire Next Time)

237 10.15 Un cadavre encombrant (So Shall Ye Reap)

238 10.16 Tic-tac (Tick, Tock)

239 10.17 Le visiteur nocturne (Night Visitor)

240 10.18 Le chat et la souris (Cat and Mouse

241 10.19 Calhoun (High Noon For Calhoun)

242 10.20 Embrouilles (Olio)

243 10.21 Deuil dans la famille (A Death In the Family)

244 10.22 La revanche du minable (Revenge of the Nerd)

245 10.23 Dix pour cent (The Ten Percent Solution)

246 10.24 Du bon et du mauvais (Some Good, Some Bad)

247 10.25 La guerre ou la paix (War and Peace)

248 10.26 Des gens sans pitié (Ruthless People)

249 10.27 Ça ne s’arrange pas (The Dark at the End of the Tunnel)

250 10.28 De mal en pire (Two-Fifty)

251 10.29 La chute de la maison Ewing (Fall of the House of Ewing)

 

Onzième saison (1987-1988)

252 11.01 La dure réalité, première partie (After the Fall, Part One / Ewing Rise)

253 11.02 Après la chute, deuxième partie (After the Fall, Part Two / Digger Redux)

254 11.03 On repart à zéro (The Son Also Rises)

255 11.04 Envolée (Gone with the Wind)

256 11.05 Sans laisser d’adresse (The Lady Vanishes)

257 11.06 C’est dur d’aimer (Tough Love)

258 11.07 Le dernier tango à Dallas (Last Tango in Dallas)

259 11.08 La revanche de maman (Mummy’s Revenge)

260 11.09 Chambardements (Hustling)

261 11.10 Séduction (Bedtime Stories)

262 11.11 En amour, trompe qui peut (Lovers and Other Liars)

263 11.12 Les fils des frères (Brothers and Sons)

264 11.13 Pitié pour les enfants (Brother, Can You Spare a Child?)

265 11.14 La petite chérie à papa (Daddy’s Little Darling)

266 11.15 Encore moi (It’s Me Again)

267 11.16 Mariage d’amour (Marriage on the Rocks)

268 11.17 Joyeux anniversaire (Anniversary Waltz)

269 11.18 Amour fraternel (Brotherly Love)

270 11.19 Les meilleurs plans (The Best Laid Plans)

271 11.20 Crise chez les Farlow (Farlow’s Follies)

272 11.21 Malveillance (Malice in Dallas)

273 11.22 Roman noir (Crime Story)

274 11.23 Séparation (To Have and to Hold)

275 11.24 Navigation à l’estime (Dead Reckoning)

276 11.25 Il ne faut jurer de rien (Never Say Never)

277 11.26 Le dernier des braves garçons (Last of the Good Guys)

278 11.27 Méprise (Top Gun)

279 11.28 Bavardages sur l’oreiller (Pillow Talk)

280 11.29 Ça ne s’arrange pas à Southfork (Things Ain’t Goin’ to Good at Southfork Again)

281 11.30 Le destin frappe encore (The Fat Lady Singeth)

 

Douzième saison (1988-1989)

282 12.01 Carrousel (Carrousel)

283 12.02 Amour paternel (No Greater Love)

284 12.03 Chez les sauvages (The Call of the Wild)

285 12.04 Danger de mort (Out of the Frying Pan)

286 12.05 Travaux de force (Road Work)

287 12.06 En amour comme à la guerre (War and Love and the Whole Damned Thing)

288 12.07 Rififi à Southfork (Showdown at the Ewing Corral)

289 12.08 Complications (Deception)

290 12.09 Riposte (Counter Attack)

291 12.10 Le coup monté (The Sting)

292 12.11 Les deux Mesdames Ewing (The Two Mrs. Ewings)

293 12.12 Retournement (The Switch)

294 12.13 Papa Lombardi (He-e-ere’s Papa !)

295 12.14 Allées et venues (Comings and Goings)

296 12.15 Une fille toute simple (County Girl)

297 12.16 Les cloches du mariage (Wedding Bell Blues)

298 12.17 Comme avant (The Way We Were)

299 12.18 La morsure du serpent (The Serpent’s Tooth)

300 12.19 Trois cent mille dollars (Three Hundred)

301 12.20 Déconvenues (April Showers)

302 12.21 Départs (And Away We Go!)

303 12.22 Voyage à Vienne (Yellow Brick Road)

304 12.23 Le bruit de l’argent (The Sound of Money)

305 12.24 La grande valse du Texas (The Great Texas Waltz)

306 12.25 Mission à Moscou (Mission to Moscow)

307 12.26 Ça c’est la vie (Real Life)

 

Treizième saison (1989-1990)

308 13.01 Le fantôme du vieux puits, première partie (Phantom of the Oil Rig, Part One)

309 13.02 Les taches de léopard, deuxième partie (Phantom of the Oil Rig, Part Two: The Leopard’s Spots)

310 13.03 Un océan de pétrole (Cry Me a River of Oil)

311 13.04 Boum (Ka-boooom!)

312 13.05 Un départ, une arrivée (Sunrise, Sunset)

313 13.06 Quelle surprise (Pride and Prejudice)

314 13.07 Un fils tombé du ciel (Fathers and Other Strangers)

315 13.08 La marée noire (Black Tide)

316 13.09 Cher papa (Daddy’s Dearest)

317 13.10 La fureur de l’enfer (Hell’s Fury)

318 13.11 Cally sur un toit brulant (Cally On a Hot Tin Roof)

319 13.12 Le film (Sex, Lies and Videotape)

320 13.13 Un conte des deux cités (A Tale of Two Cities)

321 13.14 Le jour du jugement (Judgement Day)

322 13.15 Amour, amour (Unchain My Heart)

323 13.16 Jeannie (I Dream of Jeannie)

324 13.17 Après minuit (After Midnight)

325 13.18 L’épreuve (The Crucible)

326 13.19 Des gens charmants (Dear Hearts and Gentle People)

327 13.20 Le paradis perdu (Paradise Lost)

328 13.21 Le pouvoir de la volonté (Will Power)

329 13.22 Le sourire du cobra (The Smiling Cobra)

330 13.23 Encore Jessica (Jessica Redux)

331 13.24 Le complot de famille (Family Plot)

332 13.25 Le porte-malheur (The Southfork Wedding Jinx)

333 13.26 Le rideau tombe, première partie (Three-Three-Three, Part One)

334 13.27 Le rideau tombe, deuxième partie (Three-Three-Three, Part Two)

 

Quatorzième saison (1990-1991)

335 14.01 Lune de miel (April In Paris)

336 14.02 Charades (Charade)

337 14.03 Une réception explosive (One Last Kiss)

338 14.04 Terminus (Terminus)

339 14.05 Compagnie à vendre (Tunnel of Love)

340 14.06 La haine (Heart and Soul)

341 14.07 La marque du passé (The Fabulous Ewing Boys)

342 14.08 Le dossier Odessa (The Odessa File)

343 14.09 Carnet rose (Sail On)

344 14.10 La reconquête (Lock, Stock and Jock)

345 14.11 “S” comme séduction (« S » Is For Seduction)

346 14.12 La vengeance (Designing Women)

347 14.13 Retrouvailles (90265)

348 14.14 La machination (Smooth Operator)

349 14.15 Quitte ou double (Win Some, Lose Some)

350 14.16 Nostalgie (Fathers and Sons and Fathers and Sons)

351 14.17 Quand le vent souffle (When the Wind Blows)

352 14.18 Les héritiers (Those Darned Ewings)

353 14.19 Adieu ma jolie (Farewell, My Lovely)

354 14.20 À prendre ou à laisser (Some Leave, Some Get Carried Away)

355 14.21 Le déclin (The Decline and Fall of the Ewing Empire)

356 14.22 Le voyage, première partie (Conundrum, Part One)

357 14.23 Le voyage, deuxième partie (Conundrum, Part Two)

 

Prequel (1986)

Dallas : Quand tout a commencé… (The Early Years) (2 x 80 mn)

Il semblerait que l’homme à qui J.R. parle au début est David Jacobs lui-même.

 

Téléfilm (1996)

Le Retour de J.R. (J.R. Returns) ( 90 mn)

 

Téléfilm des 20 ans de la série (1998)

La guerre des Ewing (War of the Ewings) (90 mn)

 

Voir aussi la série Dallas 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>