Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

HERCULE POIROT : À vos petites cellules grises

HERCULE POIROT : À vos petites cellules grises
Hercule Poirot (Agatha Christie’s Poirot)
Série. Policier. Royaume-Uni. 1989-2013.
70 épisodes de 50 et 100 minutes (13 saisons, production terminée, avec une conclusion à l’histoire).
Première diffusion du 8 janvier 1989 au 13 novembre 2013 sur LWT puis ITV puis ITV One (Royaume-Uni) et du 16 avril 1991 sur France 3 au 21 mai 2014 sur TMC (France).
D’après l’œuvre d’Agatha Christie.
Avec David Suchet, Hugh Fraser, Philip Jackson, Pauline Moran, Zoë Wanamaker. 

 

Classification : 4 étoiles.

Regardé par le rédacteur : Intégrale.

  

Hercule Poirot est né de la plume d’Agatha Christie. Il est « le plus illustre détective du monde », dixit Poirot lui-même. Policier belge à la retraite, il exerce à Londres la profession de détective privé, flanqué de son ami et associé, le fidèle capitaine Hastings. Poirot est célèbre pour son crâne en forme d’œuf, sa moustache cirée, ses manies qui confinent à la maniaquerie, sa démarche en ciseaux et ses fameuses « petites cellules grises » qui lui permettent de venir à bout des énigmes et des meurtres les plus mystérieux.

 

Pourquoi regarder absolument
Hercule Poirot ?

 

L’adaptation la plus fidèle à l’esprit d’Agatha Christie

Hercule Poirot est la plus fidèle et la plus réussie des adaptations des enquêtes d’Hercule Poirot imaginées par Agatha Christie. Le petit détective belge a trouvé en David Suchet son interprète idéal. Son Poirot est tour à tour un personnage imbu de sa personne, affable, extrêmement poli, spirituel, drôle voire risible mais sans jamais être un bouffon. L’acteur en fait un homme seul, victime d’un amour déçu, un hypocondriaque souvent à l’article de la mort même pour un simple rhume. Pour devenir Poirot, David Suchet revient aux sources de la comédie en se grimant (sa moustache est fausse, il porte un rembourrage pour se grossir, il adopte une démarche cocasse…), en changeant sa voix et en prenant un accent français. Une grande leçon de comédie !

Poirot Lemon Japp 02

 

Une luxueuse reconstitution des années 30

Poirot est incontestablement un personnage ancré dans les années 30, c’est pourquoi les producteurs ont choisi cette période pour la série. Ils ont mené un gros travail de recherche sur l’état de la société, de l’industrie, des transports, de la police, du cinéma et des arts pour montrer que ces années ont été les plus modernes du siècle.

Le premier contact du public avec la série passe par son éblouissant générique. Tout l’esprit des années 30 y est représenté. Il mélange un personnage réel, Poirot, à des images animées par ordinateur. L’avancement technologique, économique et industriel de la période est successivement illustré par une usine, un avion, un train. Ces 65 secondes imprégnées d’Art Déco, de Mouvement Moderne, d’un peu de cubisme, sans oublier une lourde atmosphère de meurtre et de mystère (un pistolet dont le canon fume), résument l’univers de Poirot et d’Agatha Christie. L’élégance de la musique signée Christopher Gunning parachève l’évocation.

L’atmosphère

La résidence de Poirot, Whitehaven Mansion, a été choisie par le détective pour la parfaite symétrie de son architecture. La bâtisse qui sert de décor montre le soin apporté aux détails par les producteurs. De même, les demeures et les propriétés où se nouent les drames sur lesquels Poirot enquête sont d’une rare beauté. Les accessoires (téléphones, couverts, mobilier, journaux, véhicules) sont tous d’époque. Même le maquillage est fidèlement inspiré de numéros du magazine Vogue des années 30.

Poirot-serie-tv-8-500px

Les intrigues machiavéliques d’Agatha Christie

Quiconque a lu Agatha Christie sait à quel point ses récits sont parfaitement réglés et agencés. À l’inventivité des intrigues se combinent la diversité des crimes commis, la variété des portraits des criminels et des victimes, et l’abondance des situations. Cette densité trompe le téléspectateur mais certainement pas Poirot, merveilleux observateur de la nature humaine qui s’arrête sur des détails a priori sans importance. « De l’ordre et de la méthode » scande le méthodique détective.

 

L’humour de Poirot

La série est vive et drôle, parce que Poirot lui-même a beaucoup d’humour, et regorge de répliques sarcastiques. Ainsi, le détective s’exclame dans L’iris jaune : « Les Anglais ne font pas la cuisine, ils ne font que se nourrir ! Ils ont de la viande trop cuite, des légumes trop mous, des fromages immangeables. Et le jour où ils feront leur propre vin, je retourne chez moi ».

 

Trois personnages indispensables

Les scénaristes ont eu la bonne idée d’adjoindre à Poirot trois personnages plutôt discrets chez Agatha Christie. Le capitaine Hastings, Miss Lemon et l’inspecteur Japp sont capitaux dans la série. Hastings, qui s’efface devant Poirot, trouve ici du relief grâce à son interprète, Hugh Fraser. Miss Lemon, la secrétaire de Poirot, est une femme qui ne s’en laisse pas conter. Elle suit des cours de gymnastique (auxquels elle souhaite d’ailleurs emmener Poirot). Comme le détective belge, elle cultive une passion pour l’ordre. L’inspecteur Japp est un personnage parfois moqueur, d’une intelligence pragmatique, qui n’oublie pas qu’il est un homme du peuple. Dans Double manœuvre, il rend un bel hommage à Poirot : « Je crois pouvoir affirmer qu’Hercule Poirot est l’un des esprits les plus originaux du XXe siècle : courageux, intelligent, sensible, incroyablement vif ». Des qualificatifs qui s’appliquent admirablement à la série elle-même.

Poirot Hastings Lemon

Deux séries en une

Au terme de la cinquième saison, toutes les nouvelles sont adaptées. À partir de la sixième, ce sont donc exclusivement des téléfilms de 90 minutes adaptant les romans qui sont proposés. Commencent alors des temps incertains. La chaîne ITV pense à mettre un terme à la série car elle lui revient trop cher. C’est sans compter sur les Américains, très friands des enquêtes de Poirot. La chaîne A&E offre en effet de coproduire de nouvelles saisons. Les deux producteurs, Brian Eastman et Clive Exton, qui ont porté le projet depuis ses débuts, quittent la série à l’issue de la huitième saison. Il en résulte de profonds changements.

Les trois acolytes de Poirot – Hastings, Japp et Miss Lemon – disparaissent (ce qui est conforme aux romans et nouvelles), tout comme le splendide générique et sa mélodie dont on n’entend plus que quelques notes furtives. Poirot quitte Whitehaven Mansion pour s’installer dans un appartement plus spacieux mais qui manque un peu d’âme. Pour approcher au plus près l’atmosphère des romans, beaucoup plus sombres que les nouvelles, la série perd en humour ce qu’elle gagne en noirceur. Même si ces efforts sont louables, on regrette tout de même la disparition de ses éléments emblématiques.

 

Poirot quitte la scène

David Suchet nous déclarait dans le magazine Génération Séries n° 27 de janvier 1999 qu’il aimerait « tourner toutes les histoires d’Agatha Christie, en terminant par Poirot quitte la scène ». Il ajoutait qu’il relisait très souvent ce dernier livre et concluait : « J’aimerais jouer Poirot en en faisant un très vieil homme ». Son vœu, et le nôtre, a été exaucé. Mais l’importance de la treizième et dernière saison ne réside pas seulement dans la mise en images, pour la première fois, de Poirot quitte la scène. Elle marque aussi la fin d’une aventure commencée vingt-cinq ans plus tôt, en 1989, au cours de laquelle des liens indélébiles se sont créés entre David Suchet et son personnage, mais surtout entre le personnage, l’acteur et son public. Cette fidélité d’un acteur à un personnage et  à son public est pratiquement unique dans l’histoire des séries. Merci, Monsieur Suchet !

Christophe Petit

Mise en ligne : mardi 29 avril 2014 / Révision : mardi 29 avril 2014

 

________________________________________________________________________________________________

Comment regarder Hercule Poirot ?

 

On peut commencer à regarder la série par La mystérieuse affaire de Styles qui se déroule en 1917, au tout début de la carrière anglaise de Poirot. Voir les épisodes dans le désordre ne pose a priori pas de problème particulier puisque chaque enquête est bouclée au terme de 50 minutes pour les épisodes et de 100 minutes pour les téléfilms. Toutefois, on note une rupture de ton entre les huit premières saisons et les cinq suivantes pour plusieurs raisons (lire plus haut). On évitera donc de mélanger les deux périodes.

Y a-t-il une fin ?

Le vœu de David Suchet a toujours été de tourner l’intégralité des récits d’Agatha Christie où Poirot apparaît. Toutes les nouvelles ont été adaptées (épisodes de 50 minutes) de même que les romans. Le souhait de l’acteur ayant été exaucé, le tournage s’est achevé avec Poirot quitte la scène qui est une véritable conclusion à la carrière de Poirot.

Poirot-Serie-tv-3-500px

Temps forts et temps faibles

En règle générale, les épisodes où apparaissent Hastings, Japp et Miss Lemon sont particulièrement savoureux. Les 50 minutes sont absolument remarquables et constituent le temps fort de la série. Les téléfilms de 100 minutes sont eux aussi excellents, mais on note une légère érosion de la qualité lors de la dixième saison, notamment dans Le train bleu. La déception majeure provient du Crime de l’Orient-Express dont l’adaptation est franchement ratée à cause de l’introduction par les scénaristes d’éléments totalement étrangers au roman. La dernière saison est cependant remarquable.

 

Il est difficile de choisir des épisodes « à ne pas manquer » tant la série est de qualité. Toutefois, les épisodes suivants sont très réussis :

1re saison : Le mort avait les dents blanches, Mystère en mer.

2e saison : La maison du péril, La mine perdue, Double manœuvre.

Poirot-serie-tv-5-300pxSpécial : La mystérieuse affaire de Styles.

3e saison : Un indice de trop.

5e saison : L’iris jaune.

6e saison : Témoin muet.

7e saison : Le meurtre de Roger Ackroyd.

9e saison : Mort sur le Nil, Le Vallon.

11e saison : Le chat et les pigeons, Rendez-vous avec la mort.

12e saison : Les pendules.

13e saison : les cinq épisodes.

 

À quel public s’adresse-t-elle ?

La série s’adresse à tous les publics. Mais si vous aimez l’action et les explosions, passez votre chemin ! Cela ne veut pas dire que Hercule Poirot est une série léthargique, mais qu’elle est plus cérébrale que tournée vers le spectaculaire.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre :

Miss Marple, autre personnage emblématique d’Agatha Christie, est l’héroïne de Miss Marple (1984-1992), remarquable série de la BBC avec Joan Hickson, à voir absolument. Attention, ne pas la confondre avec Marple (avec Geraldine McEwan), adaptation très médiocre.

Pour rester dans les grands détectives anglais, on recommandera aussi la série Sherlock Holmes avec Jeremy Brett.

 

________________________________________________________________________________________________

Où voir Hercule Poirot ?

 

À la télé : TMC diffuse Les travaux d’Hercule le mercredi 14 mai et Poirot quitte la scène le mercredi 23 mai à 20 h 45. Il s’agit des deux derniers épisodes.

La série est diffusée inlassablement en boucle sur TMC depuis que France 3 l’a scandaleusement éradiquée de ses programmes. On peut la voir aussi sur France 2, de façon très erratique, le samedi après-midi. On la retrouve aussi sur TVBreizh.

DVD : L’intégrale des douze premières saisons est disponible en DVD chez Elephant Films (édition limitée). Par ailleurs, les six premières saisons sont aussi disponibles en Blu-ray.

 

________________________________________________________________________________________________

Fiche technique de Hercule Poirot (suite)

 

Producteurs : Brian Eastman (1989-2001), Margaret Mitchell (2003-2004), Trevor Hopkins (2005-2008), Karen Thrussell (2008-2013), David Boulter (2013).

Producteurs exécutifs : Nick Elliott (1989-1993), Linda Agran (1989), Sarah Wilson (1995-1996), Damien Timmer (2003-2013), Michele Buck (2003-2013).

Producteurs associés : Dominic Fulford (1993), Christopher Hall (1993-1996), Peter Hider (2000), Simon Crawford Collins (2001), David Suchet (2003-2013).

Coproducteur : Gabriel Silver (2008).

Line producers : Leila Kirkpatrick (2003-2004), Helga Dowie (2005-2006), Matthew Hamilton (2008-2013).

Producteurs exécutifs pour Agatha Christie Ltd., a Chorion Company : Phil Clymer (2001-2008), Mary Durkan (2010), Mathew Prichard (2009-2013).

Productrice exécutive pour A&E Television Networks : Delia Fine (2000-2006).

Producteurs superviseurs pour A&E Television Networks : Kris Slava (2000-2001), Emilio Nunez (2003-2006).

Productrice exécutive pour WGBH Boston : Rebecca Eaton (2008-2013).

Productrice exécutive pour Acorn Productions Limited : Hilary Strong (2013).

Musique du générique : Christopher Gunning.

Production : LWT (London Weekend Television), Carnival Films, ITV, Picture Partnership Productions.

 

Distribution

Poirot-serie-tv-4-300pxDavid Suchet : Hercule Poirot

Hugh Fraser : Capitaine Arthur Hastings (saisons 1 à  8, ép. 67 [13.02] et 70 [13.05])

Philip Jackson : Inspecteur James Japp (saisons 1 à 8, ép. 67 [13.02])

Pauline Moran : Miss Felicity Lemon (saisons 1 à 8, ép. 67 [13.02])

Zoë Wanamaker : Ariadne Oliver (saisons 10 à 13)

 

________________________________________________________________________________________________

Épisodes de Hercule Poirot

 

Les épisodes dont la durée n’est pas indiquée font 50 minutes.

 

Première saison (1989)

1   1.01   La cuisine mystérieuse de Clapham (The Adventure of the Clapham Cook)

2   1.02   Meurtre par procuration (Murder in the Mews)

3   1.03   L’aventure de Johnnie Waverly (The Adventure of Johnnie Waverly)

4   1.04   Le mort avait les dents blanches (Four and Twenty Blackbirds)

5   1.05   L’appartement du troisième étage (Third Floor Flat)

6   1.06   Enigme à Rhodes (Triangle at Rhodes)

7   1.07   Mystère en mer (Problem at Sea)

8   1.08   Vol au château (The Incredible Theft)

9   1.09   Le roi de trèfle (King of Clubs)

10   1.10   Le songe (The Dream)

 

Deuxième saison (1990)

11   2.01   La maison du péril (Peril at End House) (100 mn)

12   2.02   La femme voilée (The Veiled Lady)

13   2.03   La mine perdue (The Lost Mine)

14   2.04   Le mystère des Cornouailles (The Cornish Mystery)

15   2.05   La disparition de M. Davenheim (The Disappearance of Mr. Davenheim)

16   2.06   Double manœuvre (Double Sin)

17   2.07   L’aventure de l’appartement bon marché (The Adventure of the Cheap Flat)

18   2.08   L’enlèvement du Premier Ministre (The Kidnapped Prime Minister)

19   2.09   L’aventure de l’Etoile de l’Ouest (The Adventure of the Western Star)

 

Spécial 100e anniversaire d’Agatha Christie (1990)

20             La mystérieuse affaire de Styles (The Mysterious Affair at Styles) (100 mn)

 

Troisième saison (1991)

21   3.01   Comment poussent donc vos fleurs ? (How Does Your Garden Grow?)

22   3.02   Un million de dollars de bons volatilisés (The Million Dollar Bond Robbery)

23   3.03   L’express de Plymouth (The Plymouth Express)

24   3.04   Le guêpier (Wasp’s Nest)

25   3.05   Tragédie à Marsdon Manor (The Tragedy at Marsdon Manor)

26   3.06   Un indice de trop (The Double Clue)

27   3.07   Le mystère du bahut espagnol (The Mystery of the Spanish Chest)

28   3.08   Christmas pudding (The Theft of the Royal Ruby)

29   3.09   Le bal de la Victoire (The Affair at the Victory Ball)

30   3.10   Le mystère de Hunter’s Lodge (The Mystery of Hunter’s Lodge)

 

Quatrième saison (1992)

31   4.01
ABC contre Poirot (The ABC Murders) (100 mn)

32   4.02   La mort dans les nuages (Death in the Clouds) (100 mn)

33   4.03   Un, deux, trois (One, Two, Buckle My Shoe) (100 mn)

 

Cinquième saison (1993)

34   5.01   La malédiction du tombeau égyptien (The Adventure of the Egyptian Tomb)

35   5.02   L’affaire de l’invention volée (The Underdog)

36   5.03   L’iris jaune (The Yellow Iris)

37   5.04   L’affaire du testament disparu (The Case of the Missing Will)

38   5.05   Un dîner peu ordinaire (The Adventure of the Italian Nobleman)

39   5.06   La boîte de chocolats (The Chocolate Box)

40   5.07   Le miroir du mort (Dead Man’s Mirror)

41   5.08   Vol de bijoux à l’hôtel Métropole (The Jewel Robbery at the Grand Metropolitan)

 

Sixième saison (1995-1996)

42   6.01   Le Noël d’Hercule Poirot (Hercule Poirot’s Christmas) (100 mn)

43   6.02   Pension Vanilos (Hickory Dickory Dock) (100 mn)

44   6.03   Le crime du golf (Murder on the Links) (100 mn)

45   6.04   Témoin muet (Dumb Witness) (100 mn)

 

Septième saison (1999)

46   7.01   Le meurtre de Roger Ackroyd (The Murder of Roger Ackroyd) (100 mn)

47   7.02   Le couteau sur la nuque (Lord Edgware Dies) (100 mn)

 

Huitième saison (2001)

48   8.01   Les vacances d’Hercule Poirot (Evil under the Sun) (100 mn)

49   8.01   Meurtre en Mésopotamie (Murder in Mesopotamia) (100 mn)

 

Neuvième saison (2003-2004)

50   9.01   Cinq petits cochons (Five Little Pigs) (100 mn)

51   9.02   Je ne suis pas coupable (Sad Cypress) (100 mn)

52   9.03   Mort sur le Nil (Death on the Nile) (100 mn)

53   9.04   Le Vallon (The Hollow) (100 mn)

 

Dixième saison (2005-2006)

54  10.01  Le train bleu (The Mystery of the Blue Train) (100 mn)

55  10.02  Les indiscrétions d’Hercule Poirot (After the Funeral) (100 mn)

56  10.03  Cartes sur table (Cards on the Table) (100 mn)

57  10.04  Le flux et le reflux (Taken at the Flood) (100 mn)

 

Onzième saison (2008)

58  11.01  Madame McGinty est morte (Mrs. McGinty’s Dead) (92 mn)

59  11.02  Le chat et les pigeons (Cat Among the Pigeons) (92 mn)

60  11.03  La troisième fille (Third Girl) (92 mn)

61  11.04  Rendez-vous avec la mort (Appointment with Death) (92 mn)

 

Douzième saison (2010)

62  12.01  Les pendules (The Clocks) (90 mn)

63  12.02  Le crime d’Halloween (Hallowe’en Party) (90 mn)

64  12.03  Drame en trois actes (Three Act Tragedy) (90 mn)

65  13.04  Le crime de l’Orient-Express (Murder on the Orient Express) (90 mn)

 

Treizième saison (2013)

66  13.01  Une mémoire d’éléphant (Elephants Can Remember) (90 mn)

67  13.02  Les Quatre (The Big Four) (90 mn)

68  13.03  Poirot joue le jeu (Dead Man’s Folly) (90 mn)

69  13.04  Les travaux d’Hercule (The Labours of Hercules) (90 mn)

70  13.05  Poirot quitte la scène (Curtain) (90 mn)

Un commentaire

  1. Je m’appelle Léa et j’ai 11 ans, j’adore les séries policières comme : Les petits meutres d’Agatha Christie, Miss Marple, Hercule Poirot et aussi Miss Fisher; je pourrais les regarder en boucle !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>