Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

DR HOUSE : C’est pas Mickey Mouse

DR HOUSE : C’est pas Mickey Mouse
Dr House (House, M.D.).
Série-feuilleton. Investigations médicales, comédie. États-Unis. 2004-2012.
176 épisodes dont 175 de 41 mn et un de 90 mn (8 saisons).
Première diffusion du 16 novembre 2004 au 21 mai 2012 sur Fox (États-Unis) et à partir du 1er mars 2006 sur TF6 puis du 28 février 2007 au 19 mars 2013 sur TF1 (France).
Créée par David Shore.
Avec Hugh Laurie, Lisa Edelstein, Robert Sean Leonard, Omar Epps, Jennifer Morrison, Jesse Spencer.
 
 

Classification : 4 étoiles pour les saisons 1 à 6, 0 étoile pour la saison 7, 1 étoile pour la saison 8

Regardé par le rédacteur : Intégralité moins quelques épisodes de la saison 8.

 

Le Dr Gregory House est prodigieux. Avec une facilité déconcertante, il est capable de poser un diagnostic et de soigner un malade sur le cas duquel ses confrères se sont cassé les dents. House déteste pourtant ses patients, c’est pourquoi il ne les rencontre presque jamais et laisse ce soin à ses collaborateurs. Cultivant l’insubordination, il n’a rien du « bon docteur ». Il se moque de tout et de tout le monde, aime la solitude, il est cynique, égocentrique et de mauvaise foi. Il fait preuve d’un humour grinçant dont il vaut mieux ne pas être la cible. Mais il sauve des vies.

 

Pourquoi regarder absolument
(mais aussi se méfier de)
Dr House ?

 

Pas une série médicale ordinaire

Dr House n’a pas grand chose à voir avec une série médicale ordinaire. Si l’action se déroule bien dans un hôpital universitaire, le Plainsboro Teaching Hospital de Princeton dans le New Jersey, c’est à peu près le seul point commun avec Urgences. Chaque épisode débute sur une scène anodine d’un individu vaquant à ses occupations et qui ignore qu’il va s’effondrer subitement, terrassé par une attaque. Conduit au Plainsboro, il est confié aux soins de House et de son équipe de choc, les jeunes docteurs Eric Foreman, Allison Cameron et Robert Chase.

dr-house-serie-tv-6-450px

Une série plus policière que médicale

Sous les sarcasmes de House, dans un jeu d’affirmations et de réfutations, ils dressent un bilan pour aboutir à un traitement. Dans le meilleur des cas, le patient ne va pas mieux. Au pire, son état se dégrade sérieusement, forçant House à pratiquer de nouveaux examens, fréquemment douloureux, et à prescrire de nouvelles médications qui provoquent des symptômes de plus en plus spectaculaires.

Dr House est avant tout une série policière ou, plus justement, une série d’investigation située dans le monde médical. Pour preuve, House envoie ses trois collaborateurs enquêter chez le patient, à la recherche de tout indice, parfois au mépris de la loi puisqu’ils les poussent si besoin à pénétrer chez le malade par effraction.

 

Tout le monde ment

Pour House, tous les patients mentent et cachent une partie de la vérité pour se protéger, étouffer une erreur de jeunesse, éviter que leurs épouses découvrent qu’ils ont une liaison. Seul House finit par faire parler les malades, dans une scène souvent grandiose, et à leur faire admettre que leurs cachotteries sont en train de les tuer. Ce n’est qu’au prix d’une confession, projetant un nouvel éclairage sur la maladie, qu’il peut enfin les sauver.

dr-house-serie-tv-7-450px

House souffre le martyre à cause d’une blessure à la jambe droite et se déplace à l’aide d’une canne. La douleur ne le quitte jamais et il l’utilise pour justifier son mauvais caractère, jouir de passe-droits (« Attention, laissez passer le handicapé ! ») et excuser son addiction profonde à la Vicodine, un puissant antalgique à base de morphine. Car House est aussi un drogué, ce qui lui vaut pas mal d’ennuis avec sa hiérarchie et les autorités. Or, il n’est peut-être jamais aussi bon médecin que quand il est défoncé. Ou que quand il a mal. De là à penser qu’il est aussi accro à la douleur, il n’y a qu’un pas.

 

House, un Sherlock Holmes qui ne s’ignore pas

Investigation, recherche d’indices, mauvaise humeur, solitude, drogue… Le portrait de Gregory House ressemble à s’y méprendre à celui de Sherlock Holmes, et c’est voulu. David Shore, le créateur de la série, admet s’être directement inspiré du détective imaginé par Arthur Conan Doyle pour façonner son diagnosticien. De nombreux points communs unissent le médecin et le Grand Détective. House se drogue, Holmes était cocaïnomane. Dans ses moments de solitude, House s’adonne au piano, Holmes faisait grincer son violon. House habite au 221 B qui était l’adresse de Sherlock Holmes dans Baker Street.

dr-house-cuddy-serie-tv-450px

Deux personnages de Dr House ont aussi leur pendant dans Sherlock Holmes. Le Dr Lisa Cuddy, directrice administrative de House, une des rares à réussir à le contrer, renvoie à Irene Adler, la seule à avoir tenu Holmes en échec et dont le détective était secrètement amoureux. Le Dr James Wilson est la copie presque conforme du Dr John Watson (admirez la quasi-homonymie entre les deux noms), unique ami de Holmes. Wilson est le seul dont les avis intéressent House, à qui le diagnosticien se confie, avec qui il vit une amitié sincère, tout en lui menant la vie dure, reproduisant ainsi les liens entre Holmes et Watson.

 

Dr House, la règle des trois

En somme, le concept de Dr House repose sur un triangle dont chaque sommet forge les points d’ancrage de la série : le médical, l’investigation, les personnages. Jamais une série n’avait réussi à manipuler ces trois ingrédients avec tant d’alacrité. D’une série au format statique (chaque épisode est construit sur le même schéma), les scénaristes, réalisateurs et comédiens tirent un exercice de style subtil, plein de trouvailles visuelles, d’humour et de mauvais esprit.

 

Christophe Petit

Mise en ligne : lundi 6 janvier 2014 / Révision : jeudi 15 mai 2014

 

________________________________________________________________________________________________

 

Comment regarder Dr House ?

 

Si vous piochez dans les deux premières saisons, vous pouvez commencer la série par n’importe quel épisode, chacun traitant d’un cas médical complet. Cependant, les rapports entre les personnages évoluent et des sous-histoires courent sur plusieurs épisodes. Il est donc préférable de les voir dans l’ordre, surtout à partir de la troisième saison où l’aspect feuilletonant s’accentue.

 

Y a-t-il une fin ?

Oui.

 

dr-house-serie-tv-9-250pxTemps forts et temps faibles

La grande période de la série s’étale de la première à la cinquième saison. On constate même qu’elle se bonifie et fait preuve de plus en plus d’audace, même si la saison 4 rompt quelque peu avec le concept. Les scènes entre House et Wilson et celles entre House et Cuddy sont la force de la série. Mais à partir du deuxième tiers de la cinquième saison, les scénarios commencent à faiblir.

C’est surtout le rapprochement sentimental entre House et Cuddy qui bouscule l’équilibre entre les personnages et tout s’effondre comme un château de cartes dans la saison 7. En outre, les scénaristes en manque d’imagination s’installent dans une mécanique trop bien huilée. House devient une caricature de lui-même et, pire, Hugh Laurie devient lui-même sa propre caricature. La septième saison est catastrophique et c’est presque avec soulagement qu’on accueille la huitième et dernière dont la qualité remonte, mais avec peine.

 

dr-house-serie-tv-4-250pxÀ quel public s’adresse-t-elle ?

La série s’adresse plutôt à un public adulte car elle va vite, de nombreuses informations sont fournies en peu de temps dans des dialogues brillants et bourrés d’humour. Elle est destinée à un public qui acceptera de se faire malmener par les idées mal-pensantes de House. Cependant, certaines scènes d’opérations chirurgicales et de patients victimes de violentes réactions à leur médication peuvent choquer une partie du public.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre :

Deux séries médicales : Urgences bien entendu (où Omar Epps incarnait le Dr Gant), ainsi que Chicago Hope qui avait déjà son House, le très égocentrique Dr Geiger (Mandy Patinkin).

Comme Dr House s’intéresse en particulier à la résolution d’énigmes et de mystères, on recommandera aussi la série britannique Sherlock Holmes, avec Jeremy Brett.

 

________________________________________________________________________________________________

 

Où voir Dr House ?

 

À la télé : Sur TF1 et HD1.

DVD : L’intégralité de la série est disponible en DVD.

 

________________________________________________________________________________________________

 

Fiche technique de Dr House (suite)

 

Producteurs exécutifs : David Shore, Bryan Singer, Paul Attanasio, Peter Blake, Katie Jacobs, Thomas L. Moran, Russel Friend, Garrett Lerner

dr-house-serie-tv-8-250pxMusique du générique : Jon Ehrlich

Production : Heel & Toe Films, Shore Z Prods, Bad Hat Harry Productions, NBC Universal Television puis Universal Media Studios

 

Distribution

Hugh Laurie : Dr Gregory House

Lisa Edelstein : Dr Lisa Cuddy (saisons 1 à 7)

Robert Sean Leonard : Dr James Wilson

Omar Epps : Dr Eric Foreman

Jennifer Morrison : Dr Allison Cameron (saisons 1 à 6, 8)

Jesse Spencer : Dr Robert Chase

Peter Jacobson : Dr Chris Taub (saisons 4 à 8)

Kal Penn : Dr Lawrence Kutner (saisons 4 à 5)

Olivia Wilde : Dr Remy Hadley (saisons 4 à 8)

Amber Tamblyn : Dr Martha M. Masters (saisons 7, 8)

Odette Annable : Dr Jessica Adams (saison 8)

Charlyne Yi : Dr Chi Park (saison 8)

 

________________________________________________________________________________________________

 

Épisodes de Dr House

 

Première saison (2004-2005)

dr-house-serie-tv-1-cuddy-250px1 1.01 Les symptômes de Rebecca Adler (Pilot)

2 1.02 Test de paternité (Paternity)

3 1.03 Cherchez l’erreur (Occam’s Razor)

4 1.04 Panique à la maternité (Maternity)

5 1.05 L’erreur est humaine (Damned If You Do)

6 1.06 Une mère à charge (The Socratic Method)

7 1.07 Question de fidélité (Fidelity)

8 1.08 Empoisonnement (Poison)

9 1.09 Vivre ou laisser mourir (DNR)

10 1.10 L’Histoire d’une vie (Histories)

11 1.11 A bout de nerfs (Detox)

12 1.12 Rencontre sportive (Sports Medicine)

13 1.13 Le mauvais œil (Cursed)

14 1.14 Changement de direction (Control)

15 1.15 Un témoin encombrant (Mob Rules)

16 1.16 Symptômes XXL (Heavy)

17 1.17 Double discours (Role Model)

18 1.18 Sacrifices (Babies & Bathwater)

19 1.19 En plein chaos (Kids)

20 1.20 Des maux d’amour (Love Hurts)

21 1.21 Cours magistral (Three Stories)

22 1.22 Le choix de l’autre (Honeymoon)

 

Deuxième saison (2005-2006)

23 2.01 Peine de vie (Acceptance)

24 2.02 Leçon d’espoir (Autopsy)

25 2.03 Culpabilité (Humpty Dumpty)

26 2.04 Être ou paraître (TB or Not TB)

27 2.05 Fils à papa (Daddy’s Boy)

28 2.06 La course au mensonge (Spin)

29 2.07 Partie de chasse (Hunting)

30 2.08 Erreur médicale (The Mistake)

31 2.09 Faux semblants (Deception)

32 2.10 Problèmes de communication (Failure to Communicate)

33 2.11 Désirs illusoires (Need to Know)

34 2.12 Casse-tête (Distractions)

35 2.13 Confusion des genres (Skin Deep)

36 2.14 Maladies d’amour (Sex Kills)

37 2.15 Bonheur conjugal (Clueless)

38 2.16 Protection reprochée (Safe)

39 2.17 Douze ans après (All In)

40 2.18 Insomnies (Sleeping Dogs Lie)

41 2.19 House contre Dieu (House vs. God)

42 2.20 De l’autre côté, 1re partie (Euphoria, Part One)

43 2.21 Au suivant…, 2e partie (Euphoria, Part Two)

44 2.22 A la vie, à la mort (Forever)

45 2.23 De père inconnu (Who’s Your Daddy)

46 2.24 House à terre (No Reason)

 

Troisième saison (2006-2007)

47 3.01 Retour en force (Meaning)

48 3.02 La vérité est ailleurs (Cane & Able)

49 3.03 Marché conclu (Informed Consent)

50 3.04 Dans les yeux (Lines in the Sand)

51 3.05 L’amour de sa vie (Fools For Love)

52 3.06 Que sera sera (Que Será Será)

53 3.07 24 heures pour vivre et mourir (Son of a Coma Guy)

54 3.08 Jeux d’enfants (Whack-A-Mole)

55 3.09 Rendez-vous avec Judas (Finding Judas)

56 3.10 Acceptera… ou pas ? (Merry Little Christmas)

57 3.11 Cœurs brisés (Words & Deeds)

58 3.12 De pièces en pièces (One Day, One Room)

59 3.13 Une aiguille dans une botte de foin (Needle in a Haystack)

60 3.14 Sans peur et sans douleur (Insensitive)

61 3.15 Demi-prodige (Half-Wit)

62 3.16 L’homme de ses rêves (Top Secret)

63 3.17 L’enfant miroir (Fetal Position)

64 3.18 Y a-t-il un médecin dans l’avion ? (Airborne)

65 3.19 Poussées d’hormones (Act Your Age)

66 3.20 Mauvaises décisions (House Training)

67 3.21 Deux frères (Family)

68 3.22 Démission (Resignation)

69 3.24 Le petit con (The Jerk)

70 3.25 Dernier espoir (Human Error)

dr-house-serie-tv-2-450px

Quatrième saison (2007-2008)

71 4.01 Tout seul (Alone)

72 4.02 Le boulot de ses rêves (The Right Stuff)

73 4.03 97 secondes (97 Seconds)

74 4.04 Les revenants (Guardian Angels)

75 4.05 Miroir, miroir (Mirror, Mirror)

76 4.06 En mission spéciale (Whatever It Takes)

77 4.07 Trop belle, trop bête (Ugly)

78 4.08 La part du mystère (You Don’t Want To Know)

79 4.09 Les jeux sont faits (Games)

80 4.10 La vérité, rien que la vérité (It’s a Wonderful Lie)

81 4.11 Celle qui venait du froid (Frozen)

82 4.12 Virage à 180° (Don’t Ever Change)

83 4.13 Trop gentil pour être vrai (No More Mr. Nice Guy)

84 4.14 Pour l’amour du soap (Living The Dream)

85 4.15 Dans la tête de House, 1re partie… (House’s Head, Part One)

86 4.16 … Dans le cœur de Wilson, 2e partie (Wilson’s Heart, Part Two)

 

Cinquième saison (2008-2009)

87 5.01 Parle avec lui (Dying Change Everything)

88 5.02 Cancer, es-tu là ? (Not Cancer Cellules)

89 5.03 Flou artistique (Adverse Events)

90 5.04 L’origine du mal (Birthmarks)

91 5.05 La vie privée de Numéro Treize (Lucky Thirteen)

92 5.06 Rêves éveillés (Joy)

93 5.07 Consultation à domicile (The Itch)

94 5.08 Un vent d’indépendance (Emancipation)

95 5.09 Prise d’otages (Last Resort)

96 5.10 Manger, bouger (Let Them Eat Cake)

97 5.11 Le divin enfant (Joy to the World)

98 5.12 Le grand mal (Le grand mal (Painless)

99 5.13 Le petit paradis (Big Baby)

100 5.14 À la recherche du bonheur (The Greater Good)

101 5.15 Crise de foi (Unfaithful)

102 5.16 La face cachée (The Softer Side)

103 5.17 L’hypocrite heureux (The Social Contract)

104 5.18 Un chat est un chat (Here Kitty)

105 5.19 Je suis vivant ! (Locked In)

106 5.20 Sans explication… (Simple Explanation)

107 5.21 Quand le doute s’installe (Saviors)

108 5.22 House divisé (House Divided)

109 5.23 Écorchés vifs (Under My Skin)

110 5.24 Parle avec elle (Both Sides Now)

 

Sixième saison (2009-2010)

111 6.01 Toucher le fond… et refaire surface (Broken)

112 6.02 Comme un chef (Epic Fail)

113 6.03 Le serment d’Hippocrate (The Tyrant)

114 6.04 L’argent ne fait pas le bonheur (Instant Karma)

115 6.05 Le cœur du problème (Brave Heart)

116 6.06 Des mots pour ne pas le dire (Known Unknowns)

117 6.07 Classé X (Teamwork)

118 6.08 Heureux les ignorants (Ignorance is Bliss)

119 6.09 L’ami de Wilson (Wilson)

120 6.10 Vies secrètes (The Down Low)

121 6.11 La diabolique (Remorse)

122 6.12 Pourquoi tant de haine ? (Moving the Chains)

123 6.13 Wonder Cuddy (5 to 9)

124 6.14 Relations virtuelles (Private Lives)

125 6.15 La symbolique des rêves (Black Hole)

126 6.16 Personne ne bouge ! (Lockdown)

127 6.17 Amour courtois (Knight Fall)

128 6.18 Permis de tromper (Open and Shut)

129 6.19 La face cachée (The Choice)

130 6.20 Ça va bien et vous ? (Baggage)

131 6.21 Sauvez-moi ! (Help Me)

 

Septième saison (2010-2011)

132 7.01 On fait quoi maintenant ? (Now What?)

133 7.02 Égoïste (Selfish)

134 7.03 Comme dans un livre (Unwritten)

135 7.04 Le message du message (Massage Therapy)

136 7.05 House-sitter (Unplanned Parenthood)

137 7.06 La petite dernière (Office Politics)

138 7.07 En quarantaine (A Pox on Our House)

139 7.08 Chacun sa croix (Small Sacrifices)

140 7.09 Le héros du jour (Larger Than Life)

141 7.10 La carotte ou le bâton (Carrot or Stick)

142 7.11 Médecin de famille (Family Practice)

143 7.12 Apprendre à oublier (You Must Remember This)

144 7.13 Comme à l’école (Two Stories)

145 7.14 Les temps sont durs (Recession Proof)

146 7.15 Comme dans un mauvais film (Bombshells)

147 7.16 Passer le cap (Out of the Chute)

148 7.17 Stupeur et consternation (Fall From Grace)

149 7.18 Mise au jour (The Dig)

150 7.19 Enfreindre les règles (Last Temptation)

151 7.20 La mécanique de l’espoir (Changes)

152 7.21 Le cobaye (The Fix)

153 7.22 Opérations maison (After Hours)

154 7.23 Passer à autre chose (Moving On)

 

Huitième saison (2011-2012)

155 8.01 5 jours à tirer (Twenty Vicodin)

156 8.02 Second souffle (Transplant)

157 8.03 Altruisme extreme (Charity Case)

158 8.04 Placements à risques (Risky)

159 8.05 De confessions en confessions (The Confession)

160 8.06 Les papas flingueurs (Parents)

161 8.07 Remuer la poussière (Dead & Buried)

162 8.08 Tous paranos (Perils of Paranoia)

163 8.09 Oubli de soi (Better Half)

164 8.10 La fugueuse (Runaways)

165 8.11 La faute de personne (Nobody’s Fault)

166 8.12 Un sens à la vie (Chase)

167 8.13 La place de l’homme (Man of the House)

168 8.14 L’amour est aveugle (Love is Blind)

169 8.15 Pour l’honneur (Blowing the Whistle)

170 8.16 Jeux de brutes (Gut Check)

171 8.17 Poupées d’amour (We Need the Eggs)

172 8.18 Terreurs nocturnes (Body and Soul)

173 8.19 Double dose (The C-Word)

174 8.20 Post mortem (Post)

175 8.21 Cinq mois sur Terre (Holding On)

176 8.22 Tout le monde meurt (Everybody Dies)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>