Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

THE FEAR : Sinistrose en série

THE FEAR : Sinistrose en série
The Fear (The Fear)
Minisérie. Thriller. Royaume-Uni.
4 épisodes de 45 mn.
Première diffusion du 3 au 6 décembre 2012 sur Channel 4 (Royaume-Uni) et du 29 décembre 2013 au 5 janvier 2014 sur OCS Choc (France).
Créé par Richard Cottan
Avec Peter Mullan, Anastasia Hille, Harry Lloyd, Paul Nicholls

 

 

Classification : 0 étoile.

Regardé par le rédacteur : premier épisode.

 

L’ex-patron du crime de la ville de Brighton s’est rangé depuis déjà quinze ans et il mène aujourd’hui la vie d’un homme d’affaires richissime. Mais il va devoir reprendre du service face à un gang albanais sanguinaire.

 

Pourquoi éviter The Fear ?

 

Toujours se méfier des Albanais

Richie Beckett a passé la majeure partie de sa vie à « faire du tort aux gens ». C’est lui-même qui le dit. Depuis qu’il a abandonné la tête de son organisation criminelle, il y a quinze ans, il est devenu un homme d’affaires respecté et philanthrope. Mais, pas fou, il a confié les rênes de son business à ses deux fils, Matty et Cal. En se tenant à distances du monde de la pègre, il s’est aussi éloigné de ses rejetons qu’il ne porte pas en haute estime. Or, ces derniers traficotent avec un gang albanais, spécialisé dans la prostitution, qui grignote toujours un peu plus le territoire des Beckett.

the-fear-serie-tv-2-400px

Pour montrer leur détermination, les Albanais tuent une prostituée dont ils abandonnent la tête et un bras dans le lit de Cal. Affolé, celui-ci appelle son frère et son père à la rescousse. Richie, qui a exigé une rencontre avec les étrangers, s’en prend violemment à leur chef, Vajkal. Et c’est l’escalade de la violence.

 

Encore un règlement de comptes

Qu’est-ce qui distingue cette énième histoire de règlement de comptes entre deux bandes rivales des autres ? Rien, malheureusement. The Fear nous plonge une fois encore dans le crime organisé avec tout ce qu’il faut pour nous convaincre, comme si on ne le savait pas déjà, que ce petit monde est décidément bien laid. Preuve en est l’antre de Cal, située dans un entrepôt dégoûtant où des bâches plastiques à la propreté douteuse font office de cloisons, qui est au diapason de cette atmosphère glauque dont raffolent les scénaristes britanniques depuis quelque temps (voir Misfits et The Fades entre autres).

the-fear-serie-tv-3-400px

 

Joie de décevoir

Reconnaissons-leur toutefois le mérite d’avoir introduit un élément inhabituel. Si l’agression de Richie sur Vajkal pose beaucoup de questions, c’est qu’elle n’est pas la première. Plus tôt dans la journée, il s’en est pris à un cycliste qui avait pris appui sur sa voiture et, sans l’intervention de son chauffeur, il serait encore en train de le frapper à l’heure qu’il est. Or, Richie ne se souvient pas s’être acharné sans raison sur le cycliste ni s’être attaqué à Vajkal. Ses proches en concluent qu’il s’est remis à boire. Mais Richie découvre qu’il est en fait atteint de démence sénile ou d’une de ces maladies dégénératives si tristement populaires dans les maisons de retraite. On ne peut pas dire que The Fear respire la joie de vivre.

the-fear-serie-tv-5-400px

 

Stop à la sinistrose en série !

Ce n’est pas la première fois que Peter Mullan, qui incarne Richie, se glisse dans la peau de personnages tordus qui, il faut bien l’admettre, ne lui conviennent pas beaucoup. Souvenez-vous de Tueur d’État (série britannique de 2008) et, plus récemment, de Top of the Lake. On a envie de lui demander pourquoi il persiste. Et on aimerait savoir également si on va encore souper longtemps de ces séries sinistres, vulgaires, ultra-violentes et laides.

 

Christophe Petit

Mise en ligne : jeudi 29 mai 2014 / Révision : jeudi 29 mai 2014

  

________________________________________________________________________________________________

 

Comment regarder The Fear ?

 

Richie Beckett (Peter Mullan)Y a-t-il une fin ?

Oui, encore heureux ! C’est même la première scène du premier épisode !

 

À quel public s’adresse-t-elle ?

À tous ceux qui ont un moral d’acier.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre les séries mentionnées plus haut : Tueur d’États, The Fades, Misfits. Si vous souhaitez voir Peter Mullan dans un grand rôle glauque, jetez-vous plutôt sur la trilogie Red Riding (1974, 1980, 1983) sortie au cinéma en 2009.

 

________________________________________________________________________________________________

 

Où voir The Fear ?

 

À la télé : Sur les chaînes OCS (Orange).

DVD : L’intégrale est disponible.

 

________________________________________________________________________________________________

Fiche technique de The Fear (suite)

 

Produit par Timothy Bricknell

Producteurs exécutifs : Simon Heath, Richard Cottan, Paul Stevens

Musique : Dan Jones

Production : World Productions, WW Entertainment, Channel 4

 

Distribution

the-fear-serie-tv-4-200pxPeter Mullan : Richie Beckett

Anastasia Hille : Jo Beckett

Harry Lloyd : Matty Beckett

Paul Nicholls : Cal Beckett

Demosthenes Chrysan : Vajkal

Dragos Bucur : Marin

Shaban Arifi : Davit

Julia Ragnarsson : Zana

Danny Sapani : Wes

Nigel Lindsay : Donny

Osy Ikhile : Jason Kemp

Sidney Kean : Milton

Lisa McAllister : Donna

Catherine Winter : La prostituée

Amarildo Kola : Alban

Richard E. Grant : Seb Whiting

 

________________________________________________________________________________________________

  

Épisodes de The Fear

 

Unique saison (2012)

1   1.01   Démence criminelle (Episode One)

2   1.02   Monnaie d’échange (Episode Two)

3   1.03   Le fantôme du passé (Episode Three)

4   1.04   La revanche des Albanais (Episode Four)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>