Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

PERCEPTION : la tête et les jambes, version non ludique

PERCEPTION : la tête et les jambes, version non ludique
Perception (Perception). Série. Policier. États-Unis.
24 épisodes de 45 mn (2 saisons).
Première diffusion depuis le 9 juillet 2012 sur TNT – Turner Network Television – (États-Unis) et du 10 au 17 avril 2014 sur M6 (France).
Créé par Kenneth Biller et Mike Sussman.
Avec Eric McCormack, Rachael Leigh Cook, Arjay Smith, Kelly Rowan, LeVar Burton, Dan Lauria. 

 

 

Classification : 0 étoile

Regardé par le rédacteur : 4 premiers épisodes de la saison 1

 

Le professeur Daniel Pierce, neuroscientifique aussi talentueux qu’excentrique et paranoïaque, est recruté par une de ses anciennes élèves, Kate Moretti, agent spécial du FBI. Schizophrène, il résout les énigmes grâce à des personnages imaginaires. Il appartient à cette nouvelle génération de héros imparfait (mentalement ou psychologiquement atteint), qui fatigue tant le téléspectateur.

 

Pourquoi éviter Perception ?

 

Épuisante paranoïa

Le docteur Daniel Pierce enseigne les neurosciences à l’université. En connaissance de cause : il est lui-même schizophrénique, sujet à de fréquentes hallucinations. Il échange régulièrement avec des personnages imaginaires, qui lui servent de miroir à ses réflexions, en particulier Natalie, une ex’ du temps de la faculté, qui le guide en particulier dans les méandres de ses sentiments. Bien que talentueux, ce paranoïaque excentrique, que seule la musique classique écoutée dans l’isolement de son baladeur à cassettes apaise, est constamment suivi par Max Levicki, afin de limiter ses écarts de comportement et préserver la réputation de l’université.

Perception-serie-tv-3-400px

 

Des personnages imaginaires comme conseillers

Le professeur Pierce est sorti l’enfer solitaire de son quotidien par Kate Moretti, une de ses anciennes élèves, à l’époque secrètement amoureuse de lui (dixit son propre père), devenue agent spécial du FBI. Il agit comme consultant sur des enquêtes, épaulé par une multitude d’inconnus, fruit de son imagination, qui lui indique les pistes à suivre. Pour mener à bien ces investigations, Pierce est la tête (un peu dérangée, mais mettant de l’ordre dans la vie des autres), et Kate Moretti les jambes, ou plutôt son bras armé.

Perception-serie-tv-4-400px

 

Nouvelle génération (inutile) de héros imparfait 

La perspicacité de Pierce tout comme le charme discret et musclé de Moretti s’avèrent parfaitement inefficaces dans Perception pour deux raisons majeures.

D’une part, les personnages sont improbables. Pierce (Eric McCormack, Will Truman dans Will et Grace) appartient à cette nouvelle génération de héros imparfait : le malade mental ou psychologiquement instable, placé sous surveillance, et dont la pathologie représenterait un irrésistible atout (type Elementary). A la fois pour leur permettre de s’adonner à des extravagances (et provoquer l’hilarité), multiplier les fausses pistes et rebondissements en forme d’impasses et pour justifier l’origine de leurs intuitions pour découvrir le coupable. Ce qui traduit souvent une incapacité à créer des personnages aussi originaux qu’attachants et une panne dans la qualité des intrigues, que l’on peut alors démêler d’un coup de génie (le génie en question étant le héros…).

perception-serie-tv-400px

Quant à Moretti (Rachael Leigh Cook, personnage récurrent dans Psych, enquêteur malgré lui), elle joue à Super Jaimie dès le premier épisode en bondissant du deuxième étage sur un suspect en fuite et casse d’emblée son rôle équilibrant, la sagesse teintée de sobriété censée absorbée la folie de son acolyte.

 

Intrigues embrouillées

D’autre part, les intrigues sont incompréhensibles. Quand le Dr House manipulait les noms de maladies inconnues en réussissant à ne jamais faire décrocher le téléspectateur, Pierce nous fait disjoncter dès qu’il emploie un terme médical, en les gavant d’adjectifs ou d’explications fumeuses. Même les personnages imaginaires embrouillent au lieu de dénouer les machinations. Quant à ceux réels, ils sont encore moins crédibles que les fantômes entourant Pierce.

Grâce à un script offrant peu d’espoirs, Perception aura au moins eu l’avantage de n’avoir pas suscité de déceptions tant l’échec était prévisible.

 

François Simoneschi

Mise en ligne : samedi 21 juin 2014 / Révision : samedi 21 juin 2014

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

Comment regarder Perception ?

 

On peut regarder les épisodes dans n’importe quel ordre, tant les relations entre les personnages sont prévisibles dans leur évolution.

 

Perception-serie-tv-5-200pxY a-t-il une fin ?

La série a été renouvelée pour une troisième saison de quinze épisodes et devrait être diffusée à partir du 17 juin 2014.

 

À quel public s’adresse-t-elle ?

Perception est une série à regarder entre copains, juste pour le plaisir de s’en moquer ensemble. Malheureusement, cette distraction ne sera plus possible en direct : M6 a déprogrammé la série après seulement deux soirées et sept épisodes. Faute d’audience. Face à un téléspectateur rendu plus exigeant et éduqué par la qualité des séries télé, il est devenu impossible de l’offenser avec des fictions incohérentes lancées à grand renfort de publicité.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre : Elementary, une série tout aussi improbable…

 

________________________________________________________________________________________________

 

Fiche technique de Perception (suite)

 

Producteurs exécutifs : Kenneth Biller, Mike Sussman et Alan Poul

Musique : Tree Adams

Production : Eric McCormack

 

Distribution

perception-3-400pxEric McCormack : Dr Daniel Pierce

Rachael Leigh Cook : Agent spécial Kate Moretti

Arjay Smith : Max Lewicki

Kelly Rowan : Natalie Vincent

LeVar Burton : Paul Haley

Dan Lauria : Joe Moretti

Jamie Bamber : Michael Hathaway

 

________________________________________________________________________________________________

 

Épisodes de Perception

 

Première saison (2012)

1   1.01    L’Hallucinant Docteur Pierce (Pilot)

2   1.02    La Femme sans visage (Faces)

3   1.03    Carpe Diem (86′d)

4   1.04    Cipher (Cipher)

5   1.05    Messenger (The Messenger)

6   1.06    Le Philtre de mort (Lovesick)

7   1.07    Nemesis (Nemesis)

8   1.08    Meurtre sur le campus (Kilimanjaro)

9   1.09    Aux portes de la folie (Shadow)

10   1.10    Une dure réalité (Light)

 

Deuxième saison (2013-2014)

11   2.01    (Ch-Ch-Changes)

12   2.02    (Alienation)

13   2.03    (Blindness)

14   2.04    (Toxic)

15   2.05    (Caleidoscope)

16   2.06    (Defective)

17   2.07    (Neuropositive)

18   2.08    (Asylum)

19   2.09    (Wounded)

20   2.10    (Warrior)

21   2.11    (Curveball)

22   2.12    (Brotherhood)

23   2.13    (Cobra)

24   2.14    (Obsession)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>