Pages Navigation Menu

100 séries télé à regarder absolument, voir avec plaisir... ou à éviter

LE MUPPET SHOW : Le muppetissime show de tous les shows

LE MUPPET SHOW : Le muppetissime show de tous les shows
Le Muppet Show (The Muppet Show)
Série. Spectacle de marionnettes foldingues. Royaume-Uni, États-Unis.
120 épisodes de 26 mn (5 saisons, production terminée).
Première diffusion du 5 septembre 1976 au 15 mars 1981 sur ATV (Royaume-Uni) et à partir d’octobre 1977 sur Antenne 2 (France).
Créée par Jim Henson
Avec Kermit la grenouille (animée par Jim Henson), Miss Piggy (Frank Oz), Fozzie (Frank Oz), Gonzo (Dave Goelz), Scooter (Dave Goelz), Le chef suédois (Jim Henson, Frank Oz), Rolf (Frank Oz), Animal (Frank Oz), Sam l’Aigle (Frank Oz), Dr Walbec Bunsen (Dave Goelz), Statler (Richard Hunt), Waldorf (Jim Henson)…

 

 

Classification : 4 étoiles.

Regardé par le rédacteur : Intégrale.

 

Des marionnettes frappadingues reçoivent dans leur émission hebdomadaire complètement loufoque une grande vedette parfois bien décontenancée.

 

Pourquoi regarder absolument
Le Muppet Show ?

 

Kermit

Jim Henson (1936-1990), après avoir participé à divers spectacles et émissions avec ses marionnettes, imagine véritablement les Muppets (contraction des mots « marionette » et « puppet ») en 1955.

Muppet-show-serie-tv-16-400px

C’est en 1957 qu’apparaît pour la première fois Kermit la Grenouille sur un écran. Le petit batracien est déjà confronté à un énorme monstre qui entreprend de se manger lui-même. En 1969, les Muppets acquièrent la renommée en apparaissant dans la plus célèbre des émissions enfantines américaines, Sesame Street. Cependant, personne, aux États-Unis, ne croit au projet du Muppet Show.

 

Piggy

Pour les chaînes, les Muppets sont exclusivement destinées aux enfants et il est hors de question de leur confier leur propre émission. Jim Henson se tourne alors vers le célèbre producteur britannique Lew Grade (entre autres à l’origine du Prisonnier et d’Amicalement vôtre) qui lui signe un chèque. Henson se lance aussitôt dans l’aventure. Pour Le Muppet Show, dont le tournage a lieu à Londres, Kermit devient le directeur d’un théâtre où se joue chaque semaine un nouveau show, qu’il anime lui-même, peuplé d’animaux de tout poil et de monstres pas franchement terrifiants mais un peu frappés.

"THE MUPPETS"..Ph: John E. Barrett..© 2011 Disney

Parmi les plus mémorables, il faut citer Miss Piggy, la grosse cochonne amoureuse de Kermit qui s’imagine être la véritable vedette du spectacle et qui apparaît dans Les vétérinaires à l’hôpital et dans le space-soap-opera Les cochons dans l’espace, deux séquences régulières de l’émission.

 

La galerie de l’étrange

Fozzie est un ours aux blagues et jeux de mots vaseux. Gonzo n’est pas que trompettiste (il ouvre le show avec un coup de trompette qui déraille inévitablement), il est aussi un cascadeur raté. Le Chef suédois se fait attaquer par les pates qu’il vient de cuisiner et est poursuivi par un poulet brandissant un tranchoir. Rwolf est un chien pianiste. Le Dr Walbec Bunsen, un savant fou, expérimente ses trouvailles sur Beaker, son assistant timoré. Sam, le grand aigle moralisateur, présente le journal télévisé.

Muppet-show-serie-tv-6-400px

Scooter, le garçon à tout faire, est le neveu du propriétaire du théâtre, il est donc impossible à Kermit de le licencier. Animal, qui fait partie de l’orchestre du Dr Dent, doit être tenu enchaîné si on veut éviter les catastrophes. Enfin les deux petits vieux, Waldorf et Statler, du haut de leur loge, critiquent tout et tout le monde sauf la vedette-invitée qui est tout de même « tombée bien bas pour se commettre dans ce spectacle » !

 

Muppetland

L’univers des Muppets est bien étrange. Les portions de fromage et les marteaux parlent et les sandwichs au poulet sont vivants (le pain et les poulets sont vivants). Les animaux et les objets (comme le buste de Beethoven) ne sont pas les seuls à s’animer. Les créateurs inventent des marionnettes qui ne ressemblent à rien. Les deux bestioles qui interprètent Mahna Mahna dans le tout premier show ont sans doute une lointaine parenté avec une vache car elles portent des cornes… mais elles sont roses. Les poules du Muppet Show sont de grandes philosophes. Leurs grands yeux, leur blancheur immaculée et leurs caquètements leur donnent des airs de scientifiques en congrès devisant sur la fission nucléaire.

Muppet-show-serie-tv-17-250pxTous les Muppets sont animés de telle manière qu’ils semblent être réellement vivants. Il ne s’agit pas d’anthropomorphisme et c’est justement la grande originalité du Muppet Show. Ce ne sont pas les marionnettes qui sont à l’image de l’homme mais bien les humains qui sont « muppétisés ». Pour le final de l’émission dans laquelle il est invité, John Cleese doit interpréter La Quête, tiré de L’Homme de la Mancha, mais il interrompt le numéro car il prétend ne jamais chanter de vieilles chansons. Kermit fait tomber le rideau qui s’ouvre à nouveau quelques secondes plus tard : tandis que Sweetums (le gros monstre tout poilu) entonne La Chevauchée des Walkyries, John Cleese se plaint d’avoir été assailli par les Muppets qui lui ont enfilé le costume d’un personnage d’opéra wagnérien. Le rideau se referme et rouvre sur l’ex-Monty Python cette fois habillé en chanteur mexicain. Comme il refuse toujours de chanter, les Muppets réunis autour de lui répètent en chantant ses protestations sur l’air de L’Homme de la Mancha. Tout John Cleese qu’il est, il n’aura pas réussi à contrer les Muppets qui ne voulaient pourtant que son bien, nous rappelant en cela les membres de la famille Addams.

 

Les influences

Le Muppet Show est nourri de bien d’autres influences.

Muppet-show-serie-tv-7-250pxOn retrouve chez les Muppets le goût du slapstick, cet humour mettant en scène des gags très visuels (tarte à la crème, gag de la planche) si cher au cinéma de Charlie Chaplin et d’Harold Lloyd, qui n’est pas exempt d’une certaine méchanceté (Piggy balance des coups à tour de bras) et qui dérive parfois vers un soupçon de cruauté. Gonzo, qui a essayé d’attraper un boulet de canon d’une seule main, se retrouve avec un bras de deux mètres de long. Ses petits camarades s’en serviront pour pendre leur linge.

Les Muppets excellent aussi dans la parodie d’émissions culinaires ou de séries à la Star Trek (le vaisseau spatial des Cochons dans l’espace se nomme le Swinetrek dans la VO). Avec des sketchs au non-sens assumé et des chutes absurdes, l’émission est une ode aux Monty Pythons. L’envers du décor joue un grand rôle. Nous pénétrons dans les coulisses et assistons à des scènes dont les spectateurs du théâtre n’ont pas idée. Ce qui s’y passe est au moins aussi drôle que les numéros sur scène.

 

Les invités

Chaque semaine, le show accueille une grande et vraie vedette qui accepte de bonne grâce de se prêter à des mises en scènes complètement frappadingues, n’hésitant pas à se parodier elles-mêmes : Rudolf Noureev (qui danse le Lac des Cygnes avec la grosse Miss Piggy), Peter Sellers, les héros de La Guerre des étoiles, Charles Aznavour, Rita Moreno, Vincent Price, Julie Andrews, Dizzy Gillespie, Liza Minnelli, Paul Simon, Loretta Swit…

Muppet-show-serie-tv-13-400px

Certains épisodes sont entrés au panthéon de l’histoire la télévision comme celui où Elton John, avec ses excentricités vestimentaires à plumes, se fond parfaitement dans l’univers des Muppets. Ou encore celui avec Alice Cooper où c’est au contraire l’univers des Muppets qui s’adapte au sien dans une mise en scène apocalyptique et satanique.

 

En France

En France, Le Muppet Show arrive en 1977 sur Antenne 2 au cours du marathon dominical que présentait Jacques Martin. Le succès est immédiat.

Muppet-show-serie-tv-1-250pxSi l’adaptation française des dialogues et des chansons n’était pas à la hauteur des répliques et des chansons délirantes de la version anglaise, la qualité des voix françaises a profondément marqué les esprits. Roger Carel en Kermit, Micheline Dax en Miss Piggy, Francis Lax en Fozzie, Gérard Hernandez (oui, celui de Scènes de ménages) en Gonzo et Waldorf, Pierre Tornade en Statler sont inoubliables.

Quand le film Les Muppets, ça c’est du cinéma sort en salle en France en 1980, sa version française est confiée à une autre société de doublage que celle de Michel Salva qui œuvrait sur la série. Roger Carel, dans L’Express, expliquait en 2009 : « Quand la société de [Michel Salva], pour d’obscures raisons, a été écartée du doublage des films tirés du Muppet Show, nous avons tous refusé de faire les voix françaises. » C’est ce qui explique qu’une deuxième équipe de doubleurs a pris en charge les épisodes du Muppet Show qui n’avaient pas encore été doublés.

 

L’héritage

Plusieurs films mettant les Muppets en vedette ont été tournés mais ils ne possèdent pas le génie comique du show télévisé. Une suite à celui-ci, nettement moins réussie, a été produite en 1996 et diffusée sur Canal+.

Muppet-show-serie-tv-2-250pxEn octobre 2009, sur TF1, Cauet lance une nouvelle version qu’il produit, écrit et interprète (il est la voix de Kermit). En se concentrant sur des parodies de séries à la mode telles que Les Experts, ce Muppets TV rate son retour et TF1 met fin très rapidement à l’émission. En 2011 au cinéma, Les Muppets, le retour rend un formidable hommage au show télévisé.

Aujourd’hui, les Muppets, qui sont tombés dans le giron de la maison Disney, ont retrouvé une nouvelle jeunesse. Le film Muppets Most Wanted, suite des Muppets, le retour, devrait sortir en France directement en DVD prochainement. Mais l’espoir est faible de le voir rivaliser avec l’inventivité et l’anticonformisme de la série où Kermit a interprété à plusieurs reprises la chanson Bein’ Green. Alors qu’il se désole d’être vert, il prend conscience au fil du texte qu’être vert présente aussi une foule d’avantages. Le Muppet Show n’était pas qu’un spectacle de marionnettes et de numéros musicaux, c’était surtout un hymne à la différence et à la fraternité.

 

Christophe Petit

Mise en ligne : dimanche 14 septembre 2014 / Révision : dimanche 14 septembre 2014

 

________________________________________________________________________________________________

 

Comment regarder Le Muppet Show ?

 

Les épisodes peuvent être vus indépendamment les uns des autres.

 

À quel public s’adresse-t-elle ?

Réellement à tous : les petits apprécient les marionnettes et les plus grands leur humour.

Muppet-show-serie-tv-11-400px

Si vous avez aimé, vous pouvez regarder dans le même genre : il n’existe rien d’équivalent !

 

________________________________________________________________________________________________

 

Où voir Le Muppet Show ?

 

À la télé :

DVD : Les deux premières saisons sont disponibles en DVD et la troisième est annoncée (pas de date).

 

________________________________________________________________________________________________

 

Fiche technique du Muppet Show (suite)

 

Écrit par Jim Henson, Don Hinkley, Jerry Juhl, Joseph A. Bailey, Chris Langham, Jack Burns, Marc London, David Odell.

Réalisé par Peter Harris, Philip Casson.

Producteurs exécutifs : Jim Henson, David Lazer.

Producteur : Jack Burns.

Musique : The Muppet Show Theme, musique de Sam Pottle, paroles de Jim Henson, interprétée par les Muppets.

Production : ITC (Incorporated Television Company), Henson Associates Inc., The Jim Henson Company, ATV (Associated Television).

 

Distribution

Les noms originaux sont en italique.

muppet-show-serie-tv-5-250pxJim Henson : Kermit la Grenouille, Rowlf le chien, Dr Dent (Dr. Teeth), Le Chef suédois, Le présentateur du Flash Muppet, Waldorf, Jean Bondyork (Link Hogthrob).

Frank Oz : Miss Piggy, Fozzie l’ours, Animal (Jean-Marie), Sam l’aigle, George l’homme de ménage.

Jerry Nelson : Floyd Pepper, Crazy Harry, Camille la poule, Pops (le portier), Lew Zealand (le lanceur de poissons-boomerangs), J.P. Grosse (l’oncle de Scooter), Léon Septrone (Louis Kazzager), Robin la grenouille (neveu de Kermit).

Dave Goelz : Gonzo le grand, Zoot (le saxophoniste), Beauregard, Dr Walbec Bunsen (Dr. Bunsen Honeydew).

Richard Hunt : Scooter, Janice, Statler, Beaker, Sweetums, Wayne (du couple Wayne et Wanda), Miss Piggy (saison 1).

Louise Gold : Annie Sue.

Eren Ozker : Janice (saison 1), Wanda (du couple Wayne et Wanda).

Steve Whitmire : Rizzo le rat, Foo-Foo (le chien de Piggy).

 

________________________________________________________________________________________________

 

Épisodes du Muppet Show

 

Première saison (1976-1977)

1   1.01   Joel Grey

2   1.02   Rita Moreno

3   1.03   Sandy Duncan

4   1.04   Jim Nabors

5   1.05   Ruth Buzzi

6   1.06   Paul Williams

7   1.07   Florence Henderson

8   1.08   Peter Ustinov

9   1.09   Lena Horne

10   1.10   Harvey Korman

11   1.11   Candice Bergen

12   1.12   Ben Vereen

13   1.13   Charles Aznavour

14   1.14   Phyllis Diller

15   1.15   Avery Schreiber

16   1.16   Twiggy

17   1.17   Valerie Harper

18   1.18   Mummenschanz

19   1.19   Juliet Prowse

20   1.20   Kaye Ballard

21   1.21   Bruce Forsyth

22   1.22   Ethel Merman

23   1.23   Connie Stevens

24   1.24   Vincent Price

 

Deuxième saison (1977-1978)

25   2.01   George Burns

26   2.02   Madeline Kahn

27   2.03   Milton Berle

28   2.04   John Cleese

29   2.05   Nancy Walker

30   2.06   Rich Little

31   2.07   Edgar Bergen

32   2.08   Bernadette Peters

33   2.09   Dom DeLuise

34   2.10   Teresa Brewer

35   2.11   Steve Martin

36   2.12   Lou Rawls

37   2.13   Julie Andrews

38   2.14   Peter Sellers

39   2.15   Elton John

40   2.16   Cleo Laine

41   2.17   Rudolf Nureyev

42   2.18   Judy Collins

43   2.19   Don Knotts

44   2.20   Cloris Leachman

45   2.21   Bob Hope

46   2.22   Jaye P. Morgan

47   2.23   Zero Mostel

48   2.24   Petula Clark

49   2.25   Roy Clark

50   2.26   Leo Sayer

51   2.27   Gilda Radner

52   2.28   Pearl Bailey

53   2.29   Jean Stapleton

54   2.30   Loretta Lynn

 

Troisième saison (1978-1979)

55   3.01   Raquel Welch

56   3.02   Alice Cooper

57   3.03   Helen Reddy

58   3.04   James Coco

59   3.05   Marisa Berenson

60   3.06   Kris Kristofferson, Rita Coolidge

61   3.07   Danny Kaye

62   3.08   Cheryl Ladd

63   3.09   Harry Belafonte

64   3.10   Lesley Ann Warren

65   3.11   Liberace

66   3.12   Lesley Uggams

67   3.13   Elke Sommer

68   3.14   Sylvester Stallone

69   3.15   Roger Miller

70   3.16   Roy Rogers, Dale Evans

71   3.17   Spike Milligan

72   3.18   Lynn Redgrave

 

Quatrième saison (1979-1980)

73   4.01   Dudley Moore

74   4.02   Crystal Gayle

75   4.03   Victor Borge

76   4.04   Beverly Sills

77   4.05   Shields and Yarnell

78   4.06   Kenny Rogers

79   4.07   Linda Lavin

80   4.08   John Denver

81   4.09   Arlo Guthrie

82   4.10   Liza Minelli

83   4.11   Dizzy Gillespie

84   4.12   Phyllis George

85   4.13   Lola Falana

86   4.14   Dyan Cannon

87   4.15   Anne Murray

88   4.16   Jonathan Winters

89   4.17   Christopher Reeve

90   4.18   Lynda Carter

91   4.19   Mark Hamill

92   4.20   Andy Williams

93   4.21   Doug Henning

94   4.22   Alan Arkin

95   4.23   Carol Channing

96   4.24   Diana Ross

Cinquième saison (1980-1981)

97   5.01   Roger Moore

98   5.02   Loretta Swit

99   5.03   James Coburn

100   5.04   Linda Ronstadt

101   5.05   Tony Randall

102   5.06   Brooke Shields

103   5.07   Melissa Manchester

104   5.08   Señor Wences

105   5.09   Jean-Pierre Rampal

106   5.10   Gladys Knight

107   5.11   Joan Baez

108   5.12   Marty Feldman

109   5.13   Glenda Jackson

110   5.14   Gene Kelly

111   5.15   Hal Linden

112   5.16   Wally Boag

113   5.17   Debbie Harry

114   5.18   Johnny Cash

115   5.19   Carol Burnett

116   5.20   Buddy Rich

117   5.21   Paul Simon

118   5.22   Chris Langham

119   5.23   Mac Davis

120   5.24   Shirley Bassey

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>